BASKET

La SIG passe encore son tour

Jamais deux sans trois. Les Alsaciens n'ont pas fait mentir le proverbe, hier soir à Nancy. Pour la troisième fois en trois participations, ils ont quitté la Semaine des As dès leur première rencontre, écrasés en quart de finale (76-91) p...

Jamais deux sans trois. Les Alsaciens n'ont pas fait mentir le proverbe, hier soir à Nancy. Pour la troisième fois en trois participations, ils ont quitté la Semaine des As dès leur première rencontre, écrasés en quart de finale (76-91) par le champion de France et tenant du titre manceau.

Hormis lors du 1er quart-temps (20-20, 8e), la SIG n'a quasiment jamais existé face à des Manceaux bondissants et à l'adresse phénoménale (60 % aux tirs !). Seuls son ailier polyvalent Chuck Eidson (23 points, 8 passes) et son intérieur Claude Marquis (15 points, 3 rebonds) ont empêché le navire de couler (34-54, 20e). Chargés de faire oublier le meneur de jeu Lonnie Cooper, Gautier Darrigand et surtout Afik Nissim ont failli dans leur rude tâche : si le premier a fait illusion avec 14 points inscrits, ils n'ont délivré qu'une unique passe à eux deux. « Cela nous a largement handicapés, analyse l'entraîneur Eric Girard. La plupart des joueurs cadres n'ayant pas évolué à leur niveau et Le Mans voulant se racheter de ses trois défaites consécutives, cela devenait trop difficile. »

J. S.