Soupçons de paris illégaux sur un match de National

FOOTBALL Le match Fréjus-Saint-Raphaël-Colomiers est visé…

R.B.

— 

L'Arjel s'intéresse à la rencontre entre Colomiers et Fréjus-Saint-Raphaël.
L'Arjel s'intéresse à la rencontre entre Colomiers et Fréjus-Saint-Raphaël. — Le Lann / Sipa

L’Arjel se penche sur le National. L’Equipe rapporte que l’Autorité de régulation des jeux en ligne a ouvert une procédure sur un site de paris basé à Curaçao, interdit d’activité en France. Des sommes anormalement importantes auraient été misées lors de la victoire de Colomiers sur la pelouse de Fréjus-Saint-Raphaël vendredi soir (1-4). La cote d’un succès de la formation varoise, actuelle onzième de National, est étonnamment passée à 7,40 quelques minutes avant la rencontre contre 1,43 pour Colomiers, seizième et relégable.

Le scénario de la rencontre alimente également les soupçons. Colomiers a marqué quatre buts dans les vingt-deux premières minutes du match dont le premier sur une réalisation contre son camp d’un joueur de Fréjus-Saint-Raphaël. Les sites autorisés en France ne peuvent pas ouvrir de paris sur des rencontres de National.

Dans un communiqué diffusé mardi soir, l'ARJEL apporte quelques précisions. D'abord, que «les rencontres de ce championnat ne sont pas ouvertes aux paris en ligne en France». Ensuite qu'«une procédure visant au blocage d’un site illégal proposant une offre sur ce match
et accessible aux parieurs français avait déjà été entamée auprès du tribunal de grande instance de Paris».