OM: «Il faut être très fort pour s'entraîner avec Marcelo Bielsa», juge Aymeric Laporte

FOOTBALL Jeune défenseur français de 19 ans, Aymeric Laporte a eu Marcelo Bielsa comme entraîneur la saison dernière à Bilbao...

Camille Belsoeur

— 

Aymeric Laporte avec le maillot de Bilbao (à droite) lors d'un match face à Almeria le 11 janvier 2014.
Aymeric Laporte avec le maillot de Bilbao (à droite) lors d'un match face à Almeria le 11 janvier 2014. — ANDER GILLENEA / AFP

Le hasard fait bien les choses. Avant d'intégrer le centre de formation de l'Athlétic Bilbao, Aymeric Laporte, 19 ans, n'avait pas été sélectionné par l'OM pour intégrer les équipes de jeunes du club, après une journée de détection. C'est Lionel, le papa, qui nous raconte l'anecdote au téléphone avant de nous passer son fils, présent dans la maison familiale, à Agen, où il profite de deux jours de congé. Le défenseur de l'Athletic Bilbao raconte son annnée sous les ordres de Marcelo Bielsa, l'entraîneur argentin annoncé à l'OM

Aymeric, vous avez connu Marcelo Bielsa, avec qui vous avez joué 15 matchs lors de la saison 2012-2013 à l'Athletic Bilbao. Quel type d'entraîneur est-il?

C'est un technicien qui adore le football mais il est en même temps très exigeant. Ses séances d'entraînement sont très dures. Il faut un mental solide pour s'accrocher, et beaucoup de sérieux. Avec lui, il y a aussi de longues séances vidéo les veilles de match. 

Il a la réputation de s'appuyer sur le centre de formation du club qu'il entraîne. Est-il l'entraîneur idéal quand on est un jeune joueur?

C'est vrai qu'il s'appuie pas mal sur les jeunes joueurs. Bielsa ne te lâche jamais. C'est un perfectionniste. J’ai beaucoup progressé avec lui. Il est assez dur, mais c’est sa façon d’entrainer, c’est une bonne méthode. Il faut être fort pour s’entrainer avec lui. Les séances sont assez répétitives, assez mécaniques. Il peut te faire refaire un exercice 100 fois s'il n'est pas satisfait. À chaque entrainement il y avait des ordinateurs pour nous montrer ce qu’il fallait faire. 

Est-il proche de ses joueurs dans le vestiaire?

Non, ce n'est pas quelqu'un de très proche de ses joueurs. Il garde beaucoup de distances avec son effectif.