ASSE: Romeyer ne veut pas des Qataris

FOOTBALL Invité mercredi sur Radio France Bleu Saint-Etienne-Loire, le président de l’ASSE a livré quelques confessions concernant l'arrivée de potentiels investisseurs…

Julien Choquet

— 

Roland Romeyer avec Dominique Rocheteau, le 20 avril 2013 à Paris.
Roland Romeyer avec Dominique Rocheteau, le 20 avril 2013 à Paris. — J.GUY/SIPA

Roland Romeyer est lucide sur les ambitions de son club. Reconnaissant qu’il était aujourd’hui nécessaire d’augmenter les recettes et le budget de l’ASSE afin de pouvoir titiller les «intouchables PSG et Monaco», le président stéphanois n’est néanmoins pas prêt à tout, loin de là.

En effet, il a été très clair concernant l’arrivée hypothétique d’investisseurs étrangers : «Cela ne correspond pas du tout aux valeurs stéphanoises, ce n’est pas l’image de l’ASSE. J’ai reçu une proposition hier soir venant des qataris qui nous propose de prendre une part du capital de l’ASSE.  Mais ce n’est pas du tout dans notre façon de voir les choses. Il ne faut pas confondre Saint-Etienne et Paris. Si les qataris ont acheté le PSG ce n’est pas uniquement pour des raisons sportives. Il ne faut pas comparer avec Saint-Etienne qui est la quatorzième ville de France et qui au point de vue économique est en difficulté» .

Lorsque l’animateur lui demande si cela fait partie de «son devoir de refuser», Romeyer ne passe pas par quatre chemins et ne laisse aucune place aux doutes : «Oui, actuellement oui».