Sotchi 2014: Revivez la descente hommes en live comme-à-la-maison

B.V. R.B.

— 

Adrien Théaux termine à la troisième place du Super-G de Val-Gardena, en Italie, le 20 novembre 2013.
Adrien Théaux termine à la troisième place du Super-G de Val-Gardena, en Italie, le 20 novembre 2013. — O. Morin / AFP
9h35: Merci d'avoir suivi cette descente avec nous. On se retrouve par ici pour le reste de la journée.
9h33: Déception pour les Bleus. Le premier Français David Poisson finit à la seizième place. Adrien Théaux est 18e.
9h31: ET VOILA, MATTHIAS MAYER EST CHAMPION OLYMPIQUE. L'AUTRICHIEN A DOMINE LA DESCENTE DEVANT INNERHOFER ET JANSRUD.
9h30: Trentième place pour Fayed. C'est fini pour les Français.
9h27: Guillermo Fayed, le dernier Français, prend le départ.
9h21: Au tour du champion olympique Didier Défago. Il termine à la quatorzième place. Mayer a fait très très fort.
9h20: Quinzième place pour David Poisson. Ca ne veut vraiment pas...
9h18: ALLEZ DAVID!
9h17: Prochain skieur à s'élancer, le Français David Poisson. Epargnez-moi vos jeux de mots svp.
9h14: Adrien Théaux au micro de France TV: "Je dis que c'est nul parce que je n'ai pas réussi à faire ce que je voulais. Je suis hyper déçu, c'est dommage que ça arrive sur les Jeux mais c'est comme ça."
9h11: Il reste encore deux Français, en la personne de David Poisson et Guillermo Fayed. Mais ça va être très compliqué pour la médaille...
9h06: Au tour d'Erik Guay de passer à côté de sa course et de prendre la dixième place provisoire.
09h04: LA DEUXIEME PLACE PROVISOIRE POUR INNERHOFER. Costaud.
9h03: Il est bien l'Italien Innerhofer.
9h01: AIE! 13E TEMPS PROVISOIRE POUR THEAUX! LA DECEPTION.
8h59: ADRIEN THEAUX S'ELANCE! ALLEZ!!!!!!!
8h58: Le champion du monde Aksel Lund Svindal ne parvient pas non plus à détrôner Matthias Mayer. L'Autrichien se rapproche du sacre.
8h56: L'Italien Dominik Paris vient de finir sa descente. Le seul Italien qui s'appelle Paris que je connaisse, c'est Ryan. Regardez en-dessous.
8h52: Très décevant pour Miller, impérial à l'entraînement. Mais c'est dans l'ADN de Bode de nous faire ça.
8h48: OH LA SENSATION! BODE MILLER FINIT A LA SIXIEME PLACE PROVISOIRE. ENORME DECEPTION POUR L'AMERICAIN.
8h46: LE FAVORI BODE MILLER S'ELANCE.
8h43: 22 secondes de course pour Clarey. Pas bien long.
8h42: Bon, allez reprendre du café, on va attendre Adrien Théaux. Le vrai outsider, c'est lui.
8h41: AH NON! IL RATE UNE PORTE APRES AVOIR PERDU LE CONTROLE. Bon ben c'est fini pour lui.
8h41: C'EST PARTI POUR JOHAN CLAREY!
8h40: Et au tour de l'Autrichien Matthias Mayer de pointer en tête. Les grosses nations sont là.
8h37: On attaque les favoris nous informe France 3. L'énorme favori se nomme Bode Miller mais vous le savez sans doute.
8h32: @mica56, mais oui, on y croit.
8h30: Pendant que l'Américain Travis Ganong prend la tête de la course.
8h29: Vous êtes de plus en plus nombreux avec moi. Allez, on finit la tartine et le jus d'orange et on se tient prêt. C'est bientôt le tour des Français.
8h25: Un concurrent russe, Glebov, est chaleureusement acclamé après sa descente. Un complet anonyme sur le circuit visiblement.
8h21: Très belle descente du Suisse Carlo Janka qui prend provisoirement la tête de la course.
8h19: On attend tous le premier Français. Ca sera l'ami Johan Clarey avec le dossard 12. Donc bientôt.
8h15: C'EST PARTI! Le premier skieur s'élance, en la personne de l'Américain Steven Nyman. Bon logiquement, ça ne sera pas lui hein.
8h12: Bon, ça ne commencera pas tout de suite, on a un petit problème technique.
8h10: BONJOUR TOUT LE MONDE! Et bienvenue pour cette descente olympique.

C’est un peu le 100 mètres des Jeux olympiques d’hiver. Epreuve reine de la quinzaine, cette descente de Sotchi promet beaucoup. D’abord parce qu’elle est plutôt indécise, plusieurs favoris se disputant en effet la victoire. Aksel-Lund Svindal, porte-drapeau de la Norvège, Bode Miller, Matthias Mayer ou Eric Guay en tête de liste. Mais aussi parce qu’on peut rêver de voir des Français réaliser le hold-up. Façon Jean-Luc Crétier à Nagano, en 1998. Pour cela, on peut compter sur Adrien Théaux, meilleur espoir des Bleus, ou encore Johan Clarey.

>> On se lève tôt, on se sert un bol de chicorée et on vibre devant la descente des JO…