Sotchi 2014: Vladimir Poutine veut que les gays qui viennent aux JO «laissent les enfants tranquilles»

OLYMPISME Mais le président russe assure qu’il n’y aura pas de discriminations…

J.L., avec agence

— 

Vladimir Poutine le 3 janvier 2014 à Sotchi
Vladimir Poutine le 3 janvier 2014 à Sotchi — Alexei Nikolsky Ria-Novosti

Un geste d’ouverture bien malheureux, et encore on est gentils. Voilà comment on peut commenter la dernière sortie de Vladimir Poutine à propos de la Russie et de la présence de personnes homosexuelles aux JO de Sotchi dans trois semaines.

«Ces personnes pourront se sentir au calme et à l’aise, il n’y aura pas de discrimination à Sotchi», a commencé par dire le président russe devant une assemblée de volontaires qui aideront les visiteurs sur place. Avant de préciser qu’il était en revanche hors de question qu’elles fassent part de leur opinion sur l’homosexualité à des mineurs. Dans sa bouche, cela donne «laisser les enfants tranquilles». Le double sens est-il volontaire ? Personne n’a relancé Poutine…