Argentine: Deux supporters du club de David Trezeguet tués par balles

FOOTBALL Ces fans des Newell’s Old Boys ont été abattus par un motard vêtu du maillot de Rosario Central, le club rival…

N.S. avec AFP

— 

David Trezeguet sous le maillot du club argentin des Newell's Old Boys.
David Trezeguet sous le maillot du club argentin des Newell's Old Boys. — ALEJANDRO PAGNI / AFP

Alors que le tournoi d’ouverture du championnat argentin a sacré San Lorenzo, dimanche, un drame a endeuillé la ville de Rosario, un port d’un million d’habitants, à 300 km de Buenos Aires. Deux supporters des Newell’s Old Boys, où évolue l’attaquant franco-argentin David Trezeguet, ont été tués par balles par un motard vêtu du maillot de Rosario Central, l’autre club de la ville.

Douze supporters morts en 2012, neuf en 2013

Les hommes de 34 et 39 ans s’étaient querellés dans la rue avec le motard, près du stade qui accueillait la rencontre entre Newell’s et Lanus (2-2). Une femme de 29 ans et une fillette de 9 ans, passagères du véhicule utilitaire des victimes, ont été blessées. Dimanche, le club du champion du monde 1998, titulaire en attaque, pouvait enlever en cas de victoire un deuxième titre consécutif, mais il n'a pas réussi à battre Lanus, récent vainqueur de la Coupe sud-américaine.

Les supporters des Newell's Old Boys et de Rosario Central, respectivement surnommés les «lépreux» et les «canailles», se détestent. La violence est telle dans le football argentin que les déplacements de supporteurs ont été interdits par les autorités. En 2013, neuf personnes ont trouvé la mort lors de violences entre supporteurs. En 2012, 12 personnes avaient péri dans les mêmes circonstances.