Ligue 1: Monaco-Rennes à revivre en live comme-à-la-maison (2-0, score final)

J.L.

— 

Le Monégasque Jérémy Toulalan à Nantes, le 24 novembre 2013.
Le Monégasque Jérémy Toulalan à Nantes, le 24 novembre 2013. — DAMIEN MEYER / AFP
Terminado. Du bon Monaco et du gradn Rodriguez. Paris n'est qu'à deux points. On se retrouve d'ici une heure pour le multiplex. Bises
86e: 8e frappe notre cadrée d'Ocampos. En dix minutes de jeu. Voilà.
83e; Au fait Kondgbia est rentré. Il parait qu'il s'est refait un physique pendant la trêve hivernale...il faut dire que le type est rentré crâmé du mondial des U20
73e: Ramès il est dans une autre galaxie là. On dirait que le mec joue contre des poussins.
65e: Rennes commence à ressembler à un semblant d'équipe. Il n'est jamais trop tard.
57e: Hunou et Bakayoko se gênent au moment de fusiller Subasic...Moche.
51e: Costil se trouve par hasard sur la trajectoire de cette mine d'Obaddi....sa défense est une offense au football.
49e: Enfin ça a repris. Pour monaco, hien, parce que les Rennais sont toujours dans le bus.
47e: Ca a repris au fait
@rcs001 Je sais pas, peut-être un hommage au jeu du stade rennais, disparu depuis trop longtemps.
44e: Quel but de Martial ! après une action barcelonaise, n'ayons pas peur des morts. Monaco est au-dessus des étoiles sur cette première mi-temps.
42e: Hunou sauve la barque devant Raggi....Martial avait fait l'amour à M'Bengue sur le côté.
39e: La volée de Rodriguez...Ausis régulier qu'un ben Arfa mais quel beau joueur quand même.
38e: Par contre si l'ASM s'arrête de jouer ça va devenir très vite ennuyeux ce match.
35e: Les supporters monégasques ont du mal à voir la vérité en face...


33e: Rodriguez envoie du rêve en quaterback.
30e: Les Rennais respirent à nouveau. Mais on est encore  loin d'un match équilibré...
23e: Bam la stat...



21e: Derrière Rodriguez régale pour Moutinho qui envoie une mine dans le petit filet. Rennes est à la rue.
19e: Il le faiiiiiiiiiiiiiiiit !!! Dans la lulu opposée, Costil n'a pas bougé. Splendide.
18e: Trèèèèèèèès bon coup-franc pour Monaco. Si Rodriguez ne déconne pas ça fait but...
14e: Il y a tellement pas d'ambiance...je comprends que les mecs aient du mal à se bouger...
10e: Plus sérieusement, Monaco domine tranquillement ce match. Sans résultat pour le moment, mais ça ne saurait tarder.
6e: On entend un peu trop Jean-Paul, tribune gauche 6e droite. Faudrait demander aux stadiers de faire qqe chose.
3e: Francesco Totti en tribunes. Mazette. Ainsi que le chief recruiter du Barça. Sans doute pour voir Jean Makoun. C'est con qu'il soit sur le banc.
1e: C'est parti au milieu des sons de Cornemuse. Et oui sachez que c'est la semaine de l'Ecosse à Monaco. Et qu'il pleut. Voilà voilà.
16h59: Il n'ya absolument personne à Louis-II. C'est flippant.
16h57: Rennes débutera sans Alessandrini...



16h55: Pas de Falcao, donc, pour Monaco. Mais Martial va débuter et c'est une vraie curiosité...



16h54: On enchaîne avec une jolie petite affiche. Je vous cherche les compos.
16h52: Bonjour à tous, où rebonjour pour ceux qui étaient avec moi pour Saint-Etienne Reims.

L’air de rien, Monaco a l’opportunité de mettre un beau coup de pression à Lille et Paris si ça se goupille bien contre Rennes cet après-midi à Louis-II. Ya plus qu’à, comme on dit. Mais Ya plus qu’à sans Falcao, victime d’une étrange gêne à la cuisse et préservé par Ranieri après son drôle de match à Nantes dimanche dernier. Ce sera sans doute l’occasion de découvrir un peu plus Martial, ce jeune espoir aux faux airs de Thierry Henry acheté à Lyon lors du mercato. Il livrera un match dans le match à Nelson Oliveira, qui serait sans doute meilleur buteur de L1 s’il n’avait pas autant vendangé ces dernières semaines…

>> Un petit amuse-gueule sympathique avant de retrouver les Lillois ce soir