L'avis des internautes sur la liste des Bleus: «Payet n'est pas bon depuis deux mois, j'aurais plutôt pris Griezmann»

VOTRE AVIS Didier Deschamps a dévoilé le nom des Bleus qui feront face à l'Ukraine en barrage de la Coupe du monde. Les internautes de «20 Minutes» sont-ils satisfaits?...

Christine Laemmel

— 

Le Marseillais Dimitri Payet face à Lens, en match amical, le 24 juillet 2013.
Le Marseillais Dimitri Payet face à Lens, en match amical, le 24 juillet 2013. — PDN/SIPA

«Sélection sans surprise», écrit M. après l’annonce ce jeudi, de la liste des joueurs sélectionnés pour affronter l’Ukraine an match de barrage. «Il était impossible de prendre des risques (…) Pour un barrage on ne prend que des valeurs sûres.» La formule est un peu poussive si on se dit que c’est «exactement la même composition que l'équipe qui n'a pas été capable de se qualifier directement», note JCM.

«Une liste cohérente»

Mais bon, de l’avis général, «la liste est plutôt cohérente». Seules les sélections de Dimitri Payet et Clément Grenier semblent contestées. «Payet n'est pas bon depuis 2-3 mois... et il ne jouera pas, estime Mehdouda. J'aurais plutôt pris Antoine Griezmann qui flambe en Espagne, ou Rémy Cabella qui tient à bout de bras MontpellierHicham cite «l'excellent Morgan Schneiderlin, dont on ne parle pratiquement jamais et qui pourrait faire du bien à un milieu de terrain, composé en trop grande majorité de récupérateurs.» Mathieu Flamini revient aussi beaucoup dans les commentaires, malgré sa blessure récente qui a dû «faire la différence», selon JL.

«Evra est actuellement le moins mauvais des arrières-gauches»

Impossible de ne pas mentionner la présence de Patrice Evra. Beaucoup de plaintes dans les commentaires, tous liés à son comportement hors-stade. De l’«acharnement» pour Mary qui tente de tempérer les foules sur notre page Facebook. Sur la pelouse, c’est «actuellement le moins mauvais des arrières-gauches», tente un autre internaute.

Le mot de la fin et l’Oscar du réalisme est pour Michel: «Le sélectionneur, il n'y en a qu'un, c'est Deschamps, il vient de faire son taf. Moi je suis supporter, il me reste donc à faire mon travail, soutenir.»