Les supporteurs lyonnais interdits de derby contre Saint-Etienne

FOOTBALL L'OL a d'ores et déjà révenu qu'il allait contester cette décision...

avec AFP
— 
Les supporters de l'OL pendant un match contre l'ASSE à Gerland le 28 avril 2013.
Les supporters de l'OL pendant un match contre l'ASSE à Gerland le 28 avril 2013. — FAYOLLE PASCAL/SIPA

Un arrêté officiel rendu public lundi interdit les déplacements de supporteurs de l'Olympique Lyonnais à l'occasion du derby Saint-Etienne-OL du 10 novembre comptant pour la 13e journée du Championnat de France de football.

Cet arrêté limite les conditions d'accès dans un périmètre situé dans l'environnement du stade Geoffroy-Guichard «à toute personne se prévalant de la qualité de supporteurs de l'OL, se comportant comme tel, appartenant ou ayant appartenu à une association dissoute de supporteurs de l'OL». Cette décision intervient après plusieurs incidents entre des supporteurs appartenant à des groupes ultras des deux camps hors des enceintes sportives.

L'OL défend ses supporters

Dans un communiqué publié lundi soir, l'Olympique Lyonnais s'est étonné de cette décision en soulignant que le comportement des supporteurs de l'OL au stade Geoffroy-Guichard n'avait jamais été à l'origine de graves incidents au cours d'un derby.

Le club rhodanien a déclaré vouloir saisir le Tribunal administratif «dans les prochains jours» pour «atteinte de façon disproportionnée à la privation de liberté individuelle dans l'espoir que les supporteurs lyonnais puissent se rendre le 10 novembre à Geoffroy-Guichard et encourager leur équipe comme ils le font depuis le premier derby de l'histoire à Saint-Etienne, en 1952».