Coupe de l'UEFA : Pas le droit à l'échec chez les Tchèques

©2006 20 minutes

— 

C'est à une cinquantaine de kilomètres de Prague, à Mlada Boleslav, que le PSG a l'occasion de relancer sa saison, ce soir. Un succès en terre tchèque permettrait aux joueurs de Guy Lacombe d'être maîtres de leur sort dans cette Coupe UEFA et confirmerait la révolte entrevue dimanche à Nantes (1-1). Comme à la Beaujoire, Lacombe devrait aligner une défense à cinq éléments – avec David Rozehnal, de retour dans son pays natal, dans l'axe – face à un adversaire célèbre en France pour avoir éliminé l'Olympique de Marseille au tour précédent, avec une retentissante victoire 4-2 au match retour. Le même score que l'humiliation subie jeudi dernier face à l'Hapoël Tel-Aviv, ce qui avait poussé l'Aveyronnais à changer ses batteries.

« Cela a plutôt bien marché à Nantes, mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment de l'attaque, rappelait l'entraîneur du PSG en début de semaine. C'est un équilibre à trouver, sans occulter non plus l'adversaire. J'ai à ma disposition des joueurs qui ne sont pas uniquement des défenseurs.» Pierre-Alain Frau blessé, Fabrice Pancrate écarté, Lacombe aura toutefois un choix restreint et devrait à nouveau faire confiance – outre l'incontournable Pedro Pauleta – à Amara Diané et à Bonaventure Kalou, buteur lors des deux derniers matchs du PSG à l'extérieur (Le Mans et Nantes).

Sébastien Bordas