Basket : L'Hermine doit réagir contre Poitiers

©2006 20 minutes

— 

« Si on perd, on se met dans une position dangereuse. » Le jeune meneur de jeu de l'Hermine de Nantes, Jérôme Dessart, prend les devants. Ce soir, 20 h, au Palais des sports de Beaulieu, les Nantais (13es), qui restent sur un revers dans leur salle contre Antibes (88-91) vendredi, ne devront pas faillir contre Poitiers (12e), lors de la 11e journée de Pro B.

La défaite d'Antibes est encore dans les esprits. « On ne s'attendait pas à perdre, avoue Jérôme Dessart. On a grillé un joker. Il faut réagir contre Poitiers. » Et ce sans le meneur de jeu en chef Kenny Grant, touché aux cervicales vendredi. Dessart (22 ans) palliera l'absence du Suédois. « J'avais remplacé l'an dernier Flinder Boyd sur trois ou quatre matchs, se souvient le joueur formé à l'Hermine. Je ne vais pas me mettre de pression. Je dois respecter les consignes, faire jouer les systèmes et l'équipe, et prendre des initiatives si je me sens bien. »

D. P.