VIDEO. Ligue des champions: La démonstration du Bayern contre City… Drogba et Galatasaray proches de l'exploit contre la Juventus...

avec AFP

— 

Franck Ribéry lors du match entre Manchester City et le Bayern Munich le 2 octobre 2013.
Franck Ribéry lors du match entre Manchester City et le Bayern Munich le 2 octobre 2013. — REX/Matt West/BPI/REX/SIPA

Mal en point en Premier League, Manchester United n’est pas parvenu à s'offrir une bouffée d'oxygène sur la scène européenne et revient de son déplacement au Shaktar Donetsk frustré (1-1). Les débuts de David Moyes à la tête de MU après le long règne du légendaire Sir Alex Ferguson sont bien plus compliqués que prévus.

Vainqueur de la Real Sociedad (2-1), le Bayer Leverkusen pointe à la troisième place de la poule derrière les Anglais et les Ukrainiens.

Dans la poule B, Roberto Mancini a failli jouer un très mauvais tour à ses compatriotes. Le technicien italien de Galatasaray avait la lourde tâche d'officier pour la première fois sur la pelouse de la Juventus, juste après avoir remplacé Fatih Terim, qui n'a pas survécu à la terrible claque reçue à domicile face à Madrid (6-1). L'électrochoc ne s'est pas produit à 100% mais Mancini a déjà fait son petit effet sur les Turcs en obtenant le nul à Turin (2-2).

Leader du groupe, le Real Madrid s’est promené contre Copenhague (4-0).

Dans le groupe C, Paris n'a pas fait de détails et a confirmé son statut de grandissime favori de la poule en pliant la rencontre au bout d'une demi-heure (3-0). Le temps pour Zlatan Ibrahimovic de réaliser un doublé et au jeune défenseur brésilien Marquinhos de signer son 2e but en autant de rencontres. Après ce festival offensif, le PSG, déjà implacable la semaine dernière à l'Olympiakos (4-1), ne devrait pas voir la première place lui échapper. Dans l’autre match, Anderlecht a confirmé son statut de souffre douleur de la poule en se prenant un 3-0 à domicile par l’Olympiakos.

C’est LA démonstration de la soirée. Le Bayern Munich a prouvé qu'il se situait dans une autre dimension en allant l'emporter à Manchester City (1-3), censé être son principal adversaire dans le groupe D. Comme souvent, Franck Ribéry a donné le ton avec une belle frappe de 25 mètres avant que Thomas Müller puis Arjen Robben ne donnent au résultat des allures de punition.

Enfin, le CSKA Moscou a battu le Viktoria Plzen (3-2) et revient à la hauteur de City.