Dopage: Tiernan-Locke, de l'équipe Sky, va de voir s'expliquer sur des valeurs sanguines suspectes

CYCLISME Il s'agit du coureur britannique Jonathan Tiernan-Locke...

Avec AFP

— 

Dave Brailsford, le patron de l'équipe de Jonathan Tiernan-Locke, la Sky.
Dave Brailsford, le patron de l'équipe de Jonathan Tiernan-Locke, la Sky. — WILL OLIVER / AFP

Le coureur britannique Jonathan Tiernan-Locke doit s'expliquer devant les responsables antidopage sur des valeurs sanguines suspectes avant son arrivée en début d'année dans l'équipe Sky, selon le journal britannique Sunday Times.

«Sky a été informé par Jonathan Tiernan-Locke que l'UCI (Union cycliste internationale) lui avait notifié une anomalie potentielle dans ses données du passeport biologique», a confirmé dimanche la formation britannique qui a précisé toutefois: «Nous n'avons aucun doute sur ses performances, son comportement ou les différents tests subis dans l'équipe.»

Il est forfait aux Mondiaux de Florence

«Sky a essayé de respecter ce qui devrait être un processus confidentiel», a ajouté l'équipe victorieuse des deux derniers Tours de France (Wiggins en 2012, Froome en 2013). Tiernan-Locke, auteur à la stupéfaction générale d'un début de saison 2012 fracassant (victoires au Tour méditerranéen et au Tour du Haut-Var), a été contrôlé en septembre 2012 à l'occasion de son succès au Tour de Grande-Bretagne. Il portait alors les couleurs de l'équipe Endura, une formation de 3e division non soumise au passeport biologique.

Depuis qu'il a rejoint Sky, le coureur de 28 ans doit satisfaire aux différents tests liés au passeport dont les données permettent par comparaison d'établir d'éventuelles anomalies portant sur la période antérieure. Tiernan-Locke, retenu dans un premier temps au sein de la sélection britannique pour les Mondiaux de Florence (Italie), s'est retiré du groupe en expliquant n'avoir «tout simplement pas la forme» pour aider l'équipe.