Le SIG se casse les dents sur le mur sarthois

©2006 20 minutes

— 

Le groupe alsacien, qui s'envole ce matin pour Belgrade afin d'y affronter le Zeleznik demain (18 h) en Coupe Uleb, est tombé sur un os, samedi au Mans (63-55). Cette 7e défaite en onze journées de Pro A n'a rien de déshonorante, car elle est concédée face au champion de France en titre. Mais elle enlise la SIG, désormais 13e à égalité avec une autre gloire déchue, Pau-Orthez. « C'est triste. On n'est pas heureux d'en être là, affirme le coach Eric Girard. J'ai toujours dit que ce serait dur et long pour remonter au classement. » La qualification pour la Semaine des As – accessible aux huit premiers du Championnat à la fin des matchs aller – est compromise.

Pourtant dominateurs au rebond (42 contre 30), les Strasbourgeois ont cédé face à l'impressionnant impact des Sarthois, qui les ont limités à 37 % d'adresse. « On a été détruit physiquement. Leur dimension athlétique est énorme, explique Girard. Mais on a fait jeu égal avec le champion en seconde mi-temps. Et notre prestation défensive est encourageante. L'équipe doit être capable de maintenir ce niveau défensif tout en étant efficace en attaque. » Pour cela, il va falloir que certains leaders offensifs décevants (Lonnie Cooper, Mike Smith) se reprennent au plus vite.

J. S.