Amical Italie-Argentine: Le pape François recevra les deux équipes

FOOTBALL Un match bénit d'avance...

Avec AFP

— 

Le cardinal Jorge Bergoglio, apparaît au balcon de la basilique St Pierre de Rome après avoir été élu pape, le 13 mars 2013 au Vatican.
Le cardinal Jorge Bergoglio, apparaît au balcon de la basilique St Pierre de Rome après avoir été élu pape, le 13 mars 2013 au Vatican. — AFP PHOTO / VINCENZO PINTO

Le pape François recevra les équipes d'Argentine et d'Italie «de manière privée», à la veille du match amical prévu le 14 août à Rome, mais il ne prévoit pas d'assister à la rencontre, a indiqué jeudi le porte-parole du Saint-Siège.

Selon le père Federico Lombardi, «il s'agira d'une rencontre purement privée» avec les joueurs, qui se tiendra dans la salle Clémentine au palais apostolique. «Le pape, dans ces derniers mois, à l'occasion des audiences générales, a déjà reçu des footballeurs» de plusieurs pays, notamment argentins et italiens, a-t-il relevé.

En revanche, le porte-parole a exclu que le pape se rende le lendemain au stade olympique, comme l'espéraient beaucoup de supporteurs, qui aiment à la fois leur équipe et ce pape argentin, plus populaire que jamais. François aime le football et le fait savoir. Il n'est pas rare qu'il se fasse offrir des maillots, notamment de l'équipe de Buenos Aires San Lorenzo.

Lors des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Rio, François avait remarqué qu' «au Brésil, comme en d'autres pays, le football est une passion ». «Jésus nous offre quelque chose de meilleur que la Coupe du monde», avait-il cependant conseillé aux jeunes.