Tour de France 2013: La 16e étape à revivre en live comme-à-la-maison

R.S pour l'avant-live, B.V. pour le live
— 
Les échappées ont souvent été maîtrisées par le peloton lors du Tour de France 2013
Les échappées ont souvent été maîtrisées par le peloton lors du Tour de France 2013 — JOEL SAGET / AFP

Vaison-la-Romaine -> Gap (168km)


A 140 km de l'arrivée

32 coureurs à l'avant <---- Peloton maillot jaune à 30'

17h38 : C'est la fin de ce live, merci de nous avoir suivi. A demain pour un contre-la-montre en montagne de 32 kilomètres!
17h30 : Voilà le classement général après cette étape:#TDF CG #Top10 Froome Mollema 4'14 Contador 4'25 Kreuziger 4'28 Quintana 5'47 TenDam 5'54 Purito 7'11 Fuglsang 7'22 Peraud 8'47 Martin 9'28— Velochrono (@velochrono) July 16, 2013
0km: Au tour du groupe Ten Dam de passer, avec quasiment 1' de retard sur le groupe Froome...
0km: Froome passe sur la ligne avec le groupe Quintana, Contador, Rodriguez.
0km:Et pan, Voeckler a mis dix minutes dans la gueule à Froome aujourd'hui ! #champion #légende #émotion #pédale— Pédale (@PedaleMag) July 16, 2013
0km: C'est rebouché, tout va bien. Le groupe Fuglsang, Ten Dam, Péraud pointe à 1'25 de ce groupe.
0km: Ils sont à quatre kilomètres de l'arrivée. Il y a un petit trou à boucher entre Contador/Froome et le groupe Rodriguez/Valverde/Mollema
0km: La chute de Contador qui emmene Froome avec lui !!! Les deux repartent sans mal mais c'était chaud
0km: Pendant ce temps, Contador fait la descente à fond pour pousser ses adversaires à la faute.
0km: Riblon fait 2, Jeannesson 3, Coppel 4, Kloden 5. Un triplé français aux places d'honneur.
0km: C'était le plus fort des échappés, il s'impose sans sourciller. Rui Faria Da Costa!
1km: Flemme rouge pour Rui Costa
4km: C'est fait pour Rui Costa, il va la gagner d'ici deux kilomètres...
6km: Kreuziger en contre, Froome recolle. Quintana en contre, Froome recolle. Richie Porte a lâché, en revanche.
6km: Rui Costa est passé sous les 5 km, il va y aller...
9km: Mollema s'accroche mais c'est dûr....
9km: CONTADOR EN REMET UNE ! Il a décidé de tout mettre sur cette étape! Richie Porte fait recoller
9km: C'est parti pour la descente, 48 secondes d'avance pour Costa
10km: Rui Costa va pas tarder à attaquer la descente. Il devrait aller au bout tout seul.
11km: Ten Dam, Fulgsang et Péraud sont à la rue. Porte fait revenir Froome sur Contador.
11km: CONTADOR ATTAQUE !
11km: Evans lâché... Ten Dam aussi.
12km: Ca écrème secos en tête! Porte et Froome font l'effort et tout le monde est lâché sauf Mollema, Kreuziger, Contador, Quintana et Valverde
12km: Pendant qu'Andy Schleck et Pierre Rolland sont lâchés dans le peloton. Quelle honte.
12km: 56 secondes d'avance pour Costa sur les 4 ! Il va partir la gagner seule, celle-là
13km: En tête de peloton, les Katusha mettent la marche avant pour tenter de secouer tout ça...
14km: Toujours Costa seul en tête avec 20 secondes d'avance sur Kloden, Riblon, Coppel et Jeannesson.
15km: Riblon essaie de ramener Jeannesson, Kloden et Roche!
15km: Jeannesson et Roche travaillent pour tenter de recoller sur Rui Costa
15km: Voeckler en position d'attente toujours calé dans les roues...
16km: Il part seul Rui Costa. Cette étape, elle pourrait être pour lui!
17km: Rui Costa est revenu et contre-attaque, c'est le plus costaud en montagne je pense.
18km: Jérôme Coppel attaque! Navardauskas, Albasini, et Hoogerland lâchés!
19km: Les accélérations écrèment en fin de groupe. Hoogerland en difficulté, Kadri aussi.
20km: C'est fini pour Mori, c'est fini pour De Gendt!
21km: Adam Hansen roule pour revenir sur les deux de tête. Ca bouge dans le groupe des 26.
22km: Quand même 9kilomètres d'ascension, c'est pas rien...
23km: Toujours nos deux français à l'avant au pied du col du Manse! Ils ont 22 secondes d'avance, ça risque d'être un peu juste.
25km: Onze minute d'écart entre la tête de course et le peloton. Navarro et Rui Costa vont faire un sacré rapproché au général.
28km: "TahitiBOB: Un coureur jouant pour le maillot jaune, tel que Contador, Mollema ou Kreuziger, ne devraient-ils pas plutôt faire partie d'une échappée comme celle-ci ? Bénéficiant ainsi d'un écart considérable."C'est impossible car les échappés bénéficient d'un bon de sortie du peloton car ils ne sont pas dangereux au classement général. Si un grand favori y allait (Dan Martin a essayé ce matin d'ailleurs), Froome et les Sky (ou les Belkin) rouleraient d'ailleurs et l'échappée ne partirait jamais."Est-il déjà arrivé à un coureur de remporter les trois maillots du Tour,à l'arrivée des Champs-Elysées ?"Oui mais il y a très longtemps. En 69 je crois, Eddy Merckx a gagné le mailot jaune, le maillot de la montagne, le maillot vert et le combiné (qui n'existe plus) de celui qui est le mieux placé un peu partout.
29km: Dans un peu moins de dix kilomètres, on attaque le col de Manse !
31km: Le duo de Français s'expose. C'est bien de tenter mais j'ai peur que ça se paye plus tard. 25 secondes d'avance sur les poursuivants quand même.
33km: C'est parti pour Kadri et Marino! Les deux Français partent en solitaire dans le groupe. Un peu tôt, non?
34km: Analyse d'un spécialisteManse c'est pas un chantier, beaucoup peuvent passer, pied difficile et grand plateau pour les meilleurs sur pratiquement toute la montée— Jimmy Engoulvent (@JimmyEngoulvent) July 16, 2013
38km: L'étape va vraiment débuter d'ici une quinzaine de kilomètres.
40km: On approche des dix minutes à 40 kilomètres de l'arrivée. Selon le théorème Chapatte, ça devrait tenir.
44km: Le sprint intermédiaire pour De Gendt, qui gratte 20 points qui ne lui serviront à rien et 800 € qui lui serviront probablement à quelque chose, en revanche.
46km: "Ourscorse: Parmi les coureurs de l'échappée, quel est le mieux placé au général avant cette étape ? Le maillot jaune de Froome peut-il être menacé ?"Déjà dit il y a bien longtemps, mais je vais le répeter. C'est Dani Navarro, le leader Espagnol de la Cofidis, qui est 20e au général à 23minutes de Froome. Ce qui répond à ta question: non, en aucun cas Froome n'est menacé. S'il l'était ça ferait longtemps que cette échappée serait reprise.
50km: "xLmu: Une petite pièce sur Gallopin. Mais Gilbert pourrait le faire, il aime ce genre de profil. Quelle était la dernière fois qu'un coureur avec le maillot de champion du monde a remporté une étape du Tour de France ?"Gallopin risque de travailler pour Kloden. Gilbert, ça monte un peu dur pour lui, mais pourquoi pas. Le dernier champion du monde à gagner une étape sur le Tour? Facile, Cavendish l'an passé :). Avant lui, Thor Hushovd j'imagine.
53km: "Nid4mail: un petit mot de l'arriere du peloton... Quels sont les grands malades, les gros blessés, les adeptes du souci technique, les roi de la chute qui restent en course pour pimenter un peu cet ennui?"Le grand malade, Thibaut Pinot, n'est plus sur le Tour, non partant ce matin. Sinon, nous n'avons pas de nouvelles du pelvis de Geraint Thomas, qui était fracturé. Donc ça doit aller. Brice Feillu est aussi gêné par une insolation, en plus d'un genou douloureux. Tony Martin, tombé en début de Tour, va bien. Tant mieux, il y a un contre-la-montre demain.
54km: "ImaVeliber: Une chance de voir une petite bagarre dans le dernier col (au moins pour la 2e place, la plus intéressante a priori)?"Oui, tout à fait! Christopher Froome n'est pas un incroyable descendeur et Contador adore ce genre de montées où il peut mettre un énorme coup de punch. Je le vois bien tenter une attaque à 4 kilomètres du sommet, comme il l'avait fait au même endroit en 2011.
57km: L'écart monte au délà des 9 minutes. Journée tranquille pour le peloton.
58km: Bon, d'ici une vingtaine de kilomètres, ça devrait s'exciter un peu...
59km:Le train est passé, la course repart ! #TDF pic.twitter.com/b16UYiiZD9— Le Tour De France (@letour) July 16, 2013
60km: On y croit dans les formations françaises#TDF #16 C'est sûrement dans l'ascension du col de Manse que se fera la décision ALLEZ ALLEZ Christophe #Riblon et Blel #Kadri— AG2R LA MONDIALE (@AG2RLAMONDIALEc) July 16, 2013
63km: L'écart continue de grimper à 8'30. Si c'est pas l'un de ses 26 qui l'emporte, je comprends plus rien au vélo.
69km: Hopla, le peloton perd quasiment 30 secondes à un passage à niveau baissé à cause d'un train. L'écart passe à 8 minutes.
72km: "@al198: cette descente sinueuse finale est elle technique et piègeuse ? Et quel danger apporter par le grain orageux prévu dans pas longtemps? Et ces deux données peuvent elle donner des frayeur à Froome?"Oui, cette descente est dangereuse, TRES technique, raide et sinueuse. Attention à la chaleur et au goudron fond. On se souvient tous de la chute de Beloki en 2003. D'ailleurs, je pense que plusieurs grimpeurs vont passer ensemble en haut du col mais que le vainqueur se détachera dans la descente.Pour ce qui est de la météo, a priori R.A.S pour aujourd'hui, à moins que ça se mette à tomber bientôt. Difficile de dire si la pluie peut être un danger ou pas pour Froome. Mais rappellons-nous quand même que la seule fois de l'année où on l'a vu en difficulté, c'était à Tirreno-Adriatico (début mars), sous la pluie. Mais il faisait froid, aussi.
74km: Dart974: Bonjour, ca ne va pas être trop long a commenter jusqu'au col de Manse (à part le sprint intermédiaire ?) , une petite partie de Ruzzle pour occuper le temps ? :)"On va pas se mentir, même le sprint intermédiaire n'a aucun intérêt aujourd'hui. Si vous avez quelque chose à faire, une lessive ou une course, c'est le moment. Revenez dans une heure :)
76km: "beudef56: Ne pensez-vous pas qu'il faudrait regarder de plus près son vélo au lieu de l'accuser de dopage?"Les vélos sont contrôlés régulièrement par les commissaires de courses. Mais vous savez, une polémique existait déjà au moment des JO et des performances ahurissantes des pistards anglais (de l'équipe Sky). Tenez, allez voir ce lien.
80km: A noter l'info marrante du jour: le père du coureur italien Mori, échappé aujourd'hui, a gagné une étape sur le Tour en 70... à Gap! Oui, la même étape.
84km: Ce sont les Sky qui impriment le rythme en tête de peloton. Enfin, ils gèrent la course, plus qu'autre chose.
87km: Allez, on peut espérer voir la première victoire française aujourd'hui non? Coppel, Jeannesson, Voeckler, Kadri, Riblon. On a de bons grimpeurs, de bons descendeurs, de bons puncheurs. Bref, tout ce qu'il faut.
90km: L'écart se stabilise autour de 7 minutes et 20 secondes à 90 kilomètres du but. On risque de s'ennuyer pas mal pendant les 60 prochaines bornes.
95km: "@Bison83: Connait-on le temps de montée de Froom au Mont Ventoux ?"Oui, et je t'invite à lire ce papier de nos collègues du Monde pour y voir plus clair.
98km: "Cwaaa: Toute les équipes sont elles représentées à l'avant ?"Presque. Il y en a 18 sur 22. Seuls Sky (ils ont le maillot jaune, aucun intérêt), Astana, Belkin et la Cannondale n'ont personne à l'avant.
100km: On passe sous la barre des 100 kilomètres avec 7 minutes d'avance pour les fuyards. Je crois qu'il n'y a plus trop de doutes, le vainqueur de l'étape se trouve dans ce groupe.
107km: Comme d'habitude, si vous avez des questions, do not hesitate. J'y répondrais avec joie et allégresse.
113km: Enfin j'exagère un peu, ça descend un peu sur 40 kilomètres et ça remonte doucement sur 60. Ensuite, il y a la belle ascension vers Manse.
114km: Les hommes de tête sont passé au sommet la 2e difficulté du jour et vont désormais rouler sur un faux-plat montant de près de 100 kilomètres (!) avant le col de Manse. Voilà le profil de l'étape:
115km: Alors, avec le col de Manse à quelques kilomètres de l'arrivée, et considérant que le vainqueur de l'étape sera dans ce groupe, voilà qui est favori pour moi:***: Rui Costa, Navarro, Roche, Kloden, De Gendt, Velits** : Jeannesson, Gallopin, Voeckler, Astarloza, Hoogerland, Riblon*: Albasini, Gilbert, Kadri, Coppel
118km: Le mieux placé dans cette échappée au classement est l'Espagnol de Cofidis, Dani Navarro. Il est 20e à 23 minutes de Froome.
120km: J'ai un peu galéré pour vous faire ça mais c'est important car cette échappée va être la bonne. Six minutes d'avance pour eux à 120 bornes de l'arrivée . Ils sont actuellement dans le col de Macuègne, de 2e catégorie.
125km: Voilà les 26 (en bleu, les Français)- Pour la BMC: Quinziato, Gilbert- Pour RadioShack: Didier, Gallopin , Kloden- Pour la Lotto: Adam Hansen- Pour Europcar: Gautier, Voeckler- Pour AG2R: Kadri, Riblon- Pour Saxo:  Roche- Pour Katusha: Trofimov- Pour Euskaltel: Astarloza- Pour Movistar: Rui Costa- Pour Cofidis: Coppel , Navarro- Pour Lampre: Mori- Pour Omega: Velits- Pour Orica: Meyer, Albasini- Pour Garmin: Navardauskas- Pour Argos: Tom Dumoulin- Pour Vacansoleil: De Gendt, Hoogerland- Pour Saur: Marino- Pour FDJ: Jeannesson
127km: Il y aurait 25 coureurs dans ce groupe, et Arnold Jeannesson en chasse patate juste derrière.
129km: Le peloton a arrêté de se défendre et laisser filer les 20. L'écart monte à 2'30.
130km: Les deux solitaires sont repris par le groupe Philippe Gilbert. Ils sont donc 20. Il y a: Cyril Gautier (EUC), Thomas Voeckler (EUC), Philippe Gilbert (BMC), Adam Hansen (Lotto), Andreas Kloden (RDS)... (à suivre)
132km: Les poursuivants sont désormais 18, avec notamment Gilbert et Voeckler. Bref, vous l'aurez compris, le début d'étape est très nerveux et ça bouge dans tous les sens.
14h08 : A noter deux non partants aujourd'hui: le Français Thibaut Pinot, malade, et le sprinteur Dany Van Poppel (19 ans!), qui n'avait sans doute pas envie de se farcir de montagne.
14h05 : Hansen et Kloden sont sortis seuls du groupe de 32. Ils possèdent quelques mètres d'avance sur le groupe de 30 poursuivants, et 30 sur le peloton.
14h : C'est un peu le boxon en tête de course. Tout le monde essaie de s'échapper. Résultat, un groupe de 32 (!) est devant, avec une trentaine de secondes d'avance sur le peloton.
13h55 : Salut à tous et bienvenue sur 20minutes.fr pour ce live de la 16e étape qui arrive à Gap.
Les classements

Général: 1. Froome 2. Mollema 3. Contador

Maillot vert: 1. Sagan 2. Cavendish 3. Greipel

Maillot à pois: 1. Froome 2. Quintana 3. Nieve

Meilleur jeune: 1. Quintana 2. Kwiatkowski 3. Talansky

Le profil de l’étape

A l’approche des Alpes, impossible d’éviter quelques montagnes. Sur la route de Gap, il y aura donc quelques cols à escalader ce qui pourrait animer et rendre très nerveuse cette étape courte. Au lendemain d’une journée de repos, les baroudeurs pourraient avoir leur chance et franchir la ligne d’arrivée à bonne distance du peloton. Sauf si les favoris décident de s’expliquer dès aujourd’hui, comme ce fut le cas en 2011 sur une étape quasi similaire avec l’ascension du Col de Manse à douze kilomètres de l’arrivée.



Les favoris pour la victoire d’étape

*** De bons grimpeurs largués au général: Van Garderen, Velits, Klöden, Roche, Niemec, Cunego

** Les patrons de la course: Froome, Contador, Quintana, Mollema, Fuglsang

* Des Français revanchards: Gautier, Riblon, Dupont, Rolland, Chavanel, Gadret

Le résumé anticipé

Pour beaucoup de coureurs, les jambes sont coupées après une journée passée sous les platanes d’Orange à siroter des mauresques. Ceux qui ont coché cette étape de moyenne montagne, étiquetée «goudron fondu», avaient pris leurs précautions en roulant plusieurs heures sur les routes du Vaucluse la veille. Au moment même où se forme l’échappée royale (Roche, Niemec, Cunego, Gautier, Chavanel, Gadret), Thibaut Pinot monte dans la voiture balai, plombé par 39 de fièvre. «Je promets de passer à l’attaque. Mais dans la Vuelta», assure le Français lessivé par quinze jours de course. Absents de l’échappée, les Sojasun et les fdj.fr chassent en tête du peloton. Maudite rivalité franco-française. Comme toujours dans ce genre de situation, ce sont les autres qui en profitent et à moins de dix bornes de l’arrivée, Alejandro Valverde tente de tout faire exploser. Dans l’ascension du col de Manse, Contador le contre, suivi par Froome, Quintana et Ten Dam. Mollema est asphyxié et dit adieux à sa deuxième place. Dans la descente du col, Quintana prend des risques inconsidérés et chute façon Beloki 2003. Derrière lui, Froome freine des quatre fers, mais ne coupe pas à travers champs pour éviter le Colombien. «Je ne suis pas Lance Armstrong, je vous l’ai déjà dit.» Parti seul, Alberto Contador passe la ligne en tête devant Sylvain Chavanel, repris dans les 300 derniers mètres. Tant pis pour la première victoire française.

La minute Jean-Paul Ollivier

Qui dit arrivée à Gap dit étape animée, voire mythique. Il suffit de voir les noms des derniers vainqueurs d’étape pour comprendre que les baroudeurs y sont à l’honneur: Hushovd, Paulinho, Frank Schleck, Fedrigo et Vinokourov en 2003. La fameuse étape du passage à travers champs d’Armstrong, à revoir ici en vidéo…