Taekwondo: Marylou Sidibé appuie les accusations de Marlène Harnois

avec AFP

— 

La championne de taekwondo française Marlène Harnois, lors des Jeux olympiques de Londres, le 9 août 2012.
La championne de taekwondo française Marlène Harnois, lors des Jeux olympiques de Londres, le 9 août 2012. — Sipa

La médaillée olympique de taekwondo Marlène Harnois, qui accuse son entraîneur national Myriam Baverel de harcèlement moral, a reçu le soutien de Marylou Sidibé, ancienne internationale et candidate de la dernière saison de «Koh-Lanta».

«Marlène prenait plus que les autres. Myriam lui criait dessus, elle l'insultait, rapporte Marylou Sidibé. Je me demande comment elle faisait pour supporter tout ça. Elle faisait partie des plus maltraitées, comme moi. Ça a duré un moment, on saignait toutes des mains», confie-t-elle après avoir déploré que leur ancienne coach exigeait d’elle des pompes sur des graviers.

L’entraîneur de Marlène Harnois lui aurait également demandé de contracter un mariage blanc pour obtenir la nationalité française.

La Ministre des Sports, Valérie Fourneyron,avait demandé une requête sur l’affaire.