Le FC Nantes interdit de recrutement pendant un an, Der Zakarian très déçu

FOOTBALL Dans le cadre de «l'affaire Bangoura», qui l'oppose au club saoudien d'Al Nasr et à la Fifa...

A Nantes, David Phelippeau

— 

L'équipe de Nantes célèbre sa montée en Ligue 1 le 17 mai 2013.
L'équipe de Nantes célèbre sa montée en Ligue 1 le 17 mai 2013. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Gros coup dur pour le FC Nantes, promu en Ligue 1. Le tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé ce lundi la sanction prononcée par la Fifa le 4 février dernier: le club est interdit de recrutement pour un an et devra payer 4,5 millions d’euros au club saoudien Al Nasr. Il est reproché au club du président Kita d’avoir incité l’attaquant Ismaël Bangoura à rompre son contrat abusivement pendant une période protégée. Les faits remontent à janvier 2012.

Les dirigeants nantais ont été informés de la décision du TAS ce lundi matin. Selon Ouest France, ils ont immédiatement décidé de faire appel auprès du tribunal fédéral suisse, la dernière instance. L’appel sera-t-il suspensif? S’il l’est, le club nantais pourrait tout de même recruter cet été dans l’optique de la Ligue 1.

La même équipe que cette saison en Ligue 1?

En début d’après-midi, la direction du FC Nantes était injoignable. Nous avons appris l’information à l’entraîneur Michel Der Zakarian, qui était sur la route des vacances. «C’est une mauvaise nouvelle pour le club, reconnaît Der Zakarian. Je n’étais pas là à l’époque de cette histoire… Qu’est ce que vous voulez que je fasse? C’est très dur à avaler.»

En attendant de savoir si l’appel est suspensif, le coach veut désormais «garder tout le monde» car le FCN a le droit de conserver tous les joueurs qui étaient sous contrat cette saison. Seuls Keita et Lee, en fin de contrat, ne devraient pas être retenus. Des prolongations de contrat pourraient donc être proposées à Djellabi, Madouni et Gakpé. Le FCN version L1 devrait ressembler au FCN version L2. Les options d’achat de Cichero et Aristeguieta ont été levées la semaine dernière. «Je pense que cette équipe est capable de se maintenir en L1, poursuit Der Zakarian. Je crois en ce groupe. Même si on avait pu recruter, l’objectif aurait été de toute façon de maintenir Nantes en Ligue 1…» Sans recrutement, le pari s’annonce toutefois périlleux.