Les Français face à rude concurrence

©2006 20 minutes

— 

Créé en 1987 par l'ancien tennisman Gilles Moretton, le Grand Prix de Lyon (GPTL) célèbre cette semaine son 20e anniversaire. Une fête en partie gâchée par les forfaits de deux anciens vainqueurs, le Croate Ivan Ljubicic (3e à l'ATP), lauréat en 2001, et l'Américain Andy Roddick (4e), tenant du titre. Ces défections n'auront cependant pas d'incidence sur la fréquentation du tournoi qui devrait enregistrer une hausse de 13 %. Samedi, plus de 2 000 places restaient encore disponibles.

Il n'en demeure pas moins que l'affiche du GPTL souffrira de la comparaison avec Saint-Petersbourg et Bâle, qui réuniront cette semaine le gratin du tennis. Huit des vingt meilleurs joueurs du monde seront présents en Suisse (contre cinq en Russie), dont les quatre demi- finalistes du Masters Series de Madrid (Federer, Gonzalez, Nalbandian et Berdych) qui s'est achevé hier. Du coup, l'intérêt à Lyon résidera dans les performances des Français. « Les grands succès du GPTL sont souvent associés à leur bon parcours », souligne Moretton. Cette année, ils seront quatorze en lice, répartis équitablement dans chaque moitié du tableau. De quoi rêver à une finale 100 % tricolore, ce qui n'est jamais arrivé depuis la création de l'épreuve. Mais le tirage au sort effectué vendredi par l'ancien « goleador » de l'OL Sonny Anderson et le fleurettiste Nicolas Beaudan ne les a pas épargné. Richard Gasquet sera opposé à Marat Safin qu'il n'a jamais battu, Arnaud Clément se mesurera à Marcos Baghdatis, toujours en course pour le Masters et le Villeurbannais Thierry Ascione affrontera Robin Soderling, vainqueur à Lyon en 2004.

Stéphane Marteau

Les chiffres : 2 joueurs du Top 20 présents à Lyon (Marcos Baghdatis et Gaston Gaudio). 3 anciens vainqueurs engagés (Clément, Mathieu et Soderling). 14 joueurs participent pour la première fois au GPTL. 14 Français présents dans le tableau final. Un record. 27 C'est le classement moyen des huit têtes de série. 659 000 euros. C'est la dotation du GPTL, le vainqueur en empochant 96 000.