Handball féminin : les Miossaises arrachent le derby face à Bègles

©2006 20 minutes

— 

L'expérience a fait la différence. Leader de D1 après huit journées, Mios-Biganos s'est imposé (25-28) samedi soir à Bègles, dans une ambiance électrique. Menées de cinq buts en première période (10-5), les filles du Bassin n'ont pas baissé les bras, réussissant à revenir au score et à l'emporter.

« Les filles n'ont rien lâché, elles ont mérité cette victoire, savourait Emmanuel Mayonnade, l'entraîneur des Jaune et Noir. A Mios, il y a des valeurs qu'on cultive depuis trente-cinq ans. Quand on porte ce maillot, ce n'est pas anodin. » L'humilité du groupe est sans doute une des explications à ce magnifique début de saison. « Notre place [1re avec Metz] nous surprend, concédait l'arrière gauche Myriam Borg-Korfanty. Mais on n'a pas changé notre discours : on joue le maintien. »

A Bègles, Jean-Sébastien Lopez, entraîneur des Damiers (4es), regrettait « des shoots assez faciles manqués devant la gardienne » et pointait du doigt « la lucidité et le capital confiance des Miossaises dans les moments chauds ».

S. D.