Ligue 1: PSG-Nancy à revivre en live comme-à-la-maison (2-1)

B.V. (R. B. pour le live)

— 

L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic félicité par ses coéquipiers, le 27 octobre 2012, à Nancy.
L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic félicité par ses coéquipiers, le 27 octobre 2012, à Nancy. — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
PSG-NANCY: 0-0
18h50: Merci d'avoir suivi ce live avec nous. Je vous invite à basculer sur le rugby.  BONNE SOIREE TOUT LE MONDE.
18h48: ET C'EST FINI! Ibrahimovic sort le PSG de l'ornière grâce à son doublé. Les Parisiens mettent Lyon à cinq points.
90e+1: Puygrenier envoie une mine vingt mètres au-dessus sur la dernière action nancéienne. What else.
90e: @gwalds il faudra m'expliquer le rapport.
88e: Lavezzi gâche un 4 contre 2 dans la surface lorraine. T'as craqué Ezequiel là.
87e: ET LE POTEAU DE FLORENT ZITTE! Le Lorrain vient faire flipper Sirigu sur ce coup-là.
85e: "Qu'est-ce qu'il faut faire pour revenir? Ben marquer." Patrick Gabriel vient d'enterrer Olivier Tallaron.
83e: @raoulte la vanne est bonne mais attention, elle sera dépassée après ce week-end.
82e: Jeff Louis rentre. Je ne vous fais pas l'injure de vous dire pour qui.
80e: Le PSG a fait le taf en trois minutes et ne fout plus rien maintenant.
78e: Salif Sané prend Gameiro à l'épaule. C'est un peu trop facile Salif en même temps.
76e: Puygrenier mange Beckham dans les airs sur coup-franc mais le Lorrain fait faute. Patrick Gabriel est fou. Il pourrait se consoler en écoutant ses meilleures chansons comme celle-ci.
75e: Victoria fait la gueule même quand son mec entre sur la pelouse.
74e: David Beckham va rentrer. Quelqu'un connaît ce joueur?
72e: Bon Nancy reste calé en défense. Pas comme si vous étiez menés.
70e: @rogertaylorisback c'est vrai que ça n'avait pas beaucoup tourné après Valence...
68e: Alo'o Efoulou, c'est R1 et tout droit. Lève la tête mec.
67e: L'entrée de Ménez a quand même fait du bien au PSG.
64e: Match réglé en trois minutes. Pas mal les gars.
62e: ET LE PSG PREND L'AVANTAGE GRACE A IBRA QUI ELIMINE GREGORINI ET POUSSE LA BALLE AU FOND!
61e: Le PSG enchaîne. Ibra tout seul au second poteau écrase trop sa frappe. Facile pour Grégorini.
60e: Et passe décisive de Ménez. Il est là le coaching.
59e: ET LE BUT DE ZLATAN! IBRA AJUSTE GREGORINI A BOUT PORTANT ET PARIS EGALISE!
58e: Lucas chiale sur le banc de touche. Reste fier quand même.
57e: Et Gameiro rentre.
56e: Lucas, touché à la cheville sur un tacle de Mangani, va sortir. Match vraiment galère pour le PSG.
55e: J'évalue à 34,6% la probabilité que Nancy tape Paris. Débrouillez vous avec ça.
53e: Moukandjo et Grégorini font le match de leur vie.
52e: La Prince tente de situer Nancy sur Google map.
51e: Le siège du but lorrain est entamé.
49e: PAPAPAPAPA! Grégorini sort vainqueur de son duel avec Ibra et détourne le piqué du Suédois. Easy.
48e: @PaulMorris pas démagogique pour un sou cet argument.
47e: Ménez est rentré pour le PSG et Pastore a giclé. Normal.
46e: C'EST REPARTI!
17h45: ET C'EST LA PAUSE! Nancy surprend le PSG sur sa pelouse pour l'instant et crée la surprise.
45e: J'annonce les sifflets du stade à la pause. Pas cool pour accueillir les gamins qui vont tirer sur les cages à la mi-temps.
43e: Croquer comme ça, c'est scandaleux de la part du PSG.
42e: ET GREGORINI QUI SORT VAINQUEUR DE SON FACE A FACE CONTRE LUCAS!
41e: Ménez et Gameiro vont s'échauffer. Et Beckham, il sent mauvais Carlo?
40e: Le Parc siffle, évidemment. Bande de footix.
39e: Vu comme il se troue sur le but, j'espère que Pastore va direct aller à la douche à la mi-temps.
38e: C'est énorme, encore une occas pour Bakar. Le PSG est à la ramasse là.
37e: BUUUUUUUUUUUUUUUUUUT! Pastore se chie dessus, Nancy intercepte et le ballon arrive sur Moukandjo qui marque en deux temps!
35e: C'est quand même laborieux tout ça. C'est Nancy les gars...
33e: T'es le PSG et tu n'arrives pas à marquer contre Nancy?
31e: Gregorini est-il le pire gardien de Ligue 1? Je lance le débat. A vos claviers.
29e: On apprend que Mangani et Ayasse sont surnommés les Tom-tom par la presse lorraine. Tout va bien.
27e: POTEAU DE NANCY! JEBBOUR ENVOIE UNE FRAPPE QUE SIRIGU DETOURNE SUR SON POTEAU!
25e: Le duel Ibra-Puygrenier est magnifique. Grand moment de football.
23e: @LotR, optimiste?
22e: Victoria Beckham dans les tribunes pour un PSG-Nancy. Pincez moi.
21e: Je suis bien d'accord.
20e: On parle des parties de chasse de Zlatan sur Canal +. Gros samedi après-midi.
18e: Moukandjo qui pensait se faire Thiago Silva au sprint se fait découper par le Brésilien. Mais l'arbitre ne bronche pas. Patrick Gabriel pète un cable sur le banc.
16e: Pastore qui commence à mettre des semelles quand il défend. Ca devient n'importe quoi cette équipe.
14e: Le PSG balance des longues balles aériennes pour Ibra. C'est pas Peter Crouch les mecs, vous pouvez jouer au sol.
12e: MAIS BLAISE!!!!!!!!!!!!! Matuidi arrive seul face au but de Grégorini et n'arrive pas à cadrer son tir. Ca méritait un coup de pompe de Zlatan ça.
9e: PREMIERE ALERTE! Lavezzi et Zlatan combinent bien devant mais Lotiès vient tout stopper pour la foutre en corner.
7e: Encore une frappe lorraine. En fait, le PSG a un côté maso et aime se faire taper par les équipes moisies de Ligue 1.
5e: Djebbour tente sa chance face à Van der Wiel. Le maillon faible est déjà ciblé.
3e: Zlatan joue milieu défensif pour l'instant. Ibra, un match, un poste.
2e: Les Lorrains sont dans la motié de terrain parisienne. C'EST LA CRISE.
1ere: C'EST PARTI!
16h59: Patrick Gabriel-Carlo Ancelotti, choc des mondes.
16h57: Olivier Tallaron, l'homme qui a interviewé Beckham 3,2 secondes sur le banc de touche lors de PSG-OM tente sa chance avec Mamadou Sakho qui entre sur la pelouse. Tranquille.
16h56: Phil Collins résonne au Parc des Princes, les deux équipes font leur entrée.
16h55: David Beckham et Jérémy Ménez cirent le banc avec Alex cet aprem. 800e match de l'année pour Matuidi.
16h54: Bonjour tout le monde, bienvenue pour ce PSG-Nancy!

En général, les matchs d’après Ligue des champions réussissent moyennement aux Parisiens. Parce qu’ils n’ont peut-être pas une «équipe faite» pour les joutes nationales, et parce qu’ils sont coupables d’un relâchement bien légitime. Sauf qu’à force d’enchaîner les défaites saugrenues, le PSG n’est pas à l’abri de Lyon, son dauphin au classement. Autant dire que face à Nancy, Ibrahimovic et consorts devront chanter le célèbre «trois points sinon rien». Attention, ça va mieux chez les Lorrains.

>> Soyez avec nous dès 16h55 pour voir le leader de la Ligue 1…