Handball (D1) : les Toulousains déjà en alerte rouge

©2006 20 minutes

— 

Quatre défaites en autant de rencontres. Rien ne va plus au Toulouse Union Handball. Le week-end dernier, la lanterne rouge du Championnat s'est inclinée à Villeurbanne (24-26), un concurrent direct dans la lutte pour le maintien en Division 1. « C'est clair que nous n'avons plus de joker, avoue sans détour Laurent Bezeau, l'entraîneur du Tuhb. Il faut se remettre au travail car il n'est pas question de s'apitoyer sur notre sort. »

Pas vraiment le temps en effet. Dés mercredi prochain c'est Sélestat (12e), un autre concurrent direct, qui viendra à Toulouse. Et trois jours plus tard, toujours à domicile, se sera au tour d'Istres (3e) de venir tester les nerfs toulousains.

J. C.

Christophe Kabengélé (main) et Rémy Calvel (genou), tous deux absents depuis le début de la saison, ont repris l'entraînement mardi. Ils devraient faire leur rentrée mercredi prochain, face à Séléstat.