Affaire Pistorius: «Les stéroïdes peuvent amener un comportement très violent», selon Gérard Dine

Propos recueillis par Antoine Maes

— 

Oscar Pistorius, le 9 août 2012, lors des Jeux paralympiques de Londres.
Oscar Pistorius, le 9 août 2012, lors des Jeux paralympiques de Londres. — F.FIFE/AFP

Les stéroïdes ont-ils provoqué la mort de Reeva Steenkamp? Alors qu’Oscar Pistorius comparait devant un juge mardi, The Sun révèle que ce produit considéré comme dopant a été retrouvé à son domicile. Gérard Dine, médecin biologiste spécialiste du dopage, revient sur les effets de la consommation de stéroïdes.  

Est-il prouvé que la consommation de stéroïdes peut provoquer des accès de violence?

A des doses anormalement élevées par rapport à leur utilisation médicale, les stéroïdes anabolisants sont connus comme ayant des effets nets sur le comportement. Depuis une trentaine d’années, avec le recul qu’on a, on sait qu’il y a différents effets secondaires. Il y a une perturbation très nette du comportement sexuel chez les hommes, et cela peut aussi amener à des processus comportementaux très violents. Vous avez un autre type de stéroïde, les corticoïdes, qui sont encore plus impliqués dans les troubles du comportement, aussi bien sous forme d’excitation, de délire psychiatrique,  et même de dépression grave quand on arrête de les prendre. 

Avez-vous vu des cas concrets?

Des cas publiés dans la presse non. Mais des rapports médicaux et des études validés dans la presse scientifique, il y en a plein. Surtout quand les stéroïdes sont utilisés au-delà des doses pharmacologiques. Je l’ai vécu, il y a peu, avec un patient qui prend sa voiture, s’en va de chez lui pendant 48h et ne revient plus. Les effets sont aléatoires, vous avez des gens qui ne vont pas avoir de réaction anormale, et puis vous en avez d’autres qui vont complètement dégoupiller. Pour les anabolisants, l’utilisation dans le sport est à un ratio qui va de 5 à 10 par rapport à l’utilisation médicale. 

Suivez la comparution devant un juge de Pretoria en direct

Médicalement, pourquoi utilise-t-on les stéroïdes?

Les corticoïdes sont très utilisés en allergie, en pathologie inflammatoire, dans le cancer, en médecine infectieuse... Ca va stimuler le métabolisme, les gens vont être stimulés au niveau psychologique. En clair, ils sont énervés, sans tomber forcément dans le trouble du comportement. Quant aux anabolisants, ils sont très peu utilisés aujourd’hui à cause de leur dangerosité. Ils étaient utilisés pour les gens qui avaient des problèmes d’amaigrissement et dans certaines maladies hématologiques, quand on ne produit plus de globules blancs, de globules rouges ou de plaquettes au niveau de la moelle osseuse. 

On voit bien leur utilité dans le dopage…

Les stéroïdes au sens large du terme ont immédiatement été utilisés dans le dopage. Pour les anabolisants, qui font prendre de la puissance musculaire, ça a été le grand dopage des pays de l’est, dans les années 70. Ce sont des vieux produits dopants, mais qui sont très accessibles aujourd’hui, à cause d’internet et de la contrefaçon. Si vous, demain, vous voulez vous procurer un stéroïde anabolisant de fabrication chinoise, vous tapez ‘’stéroïde anabolisant’’ sur internet, vous allez avoir 150 sites. Il y a un problème de santé publique. 

Pourtant, c’est très facile de les retrouver dans les contrôles anti-dopage?

Ce sont des molécules anciennes et très particulières. Les gens qui se dopent avec ça sont soit des sportifs non-soumis à contrôle, soit des sportifs de salle de gym qui en prennent pour améliorer leur apparence. Dans le sport de haut-niveau, c’est très tracé, on n’utilise plus forcément les anabolisants pour augmenter leur masse musculaire, mais plutôt les hormones de croissance, qui sont beaucoup plus difficiles à contrôler dans les urines. C’est pour ça que l’affaire Pistorius est catastrophique. S’il est prouvé qu’il consommait des anabolisants et qu’il a agi sous leur emprise, ça pourrait vouloir dire qu’il se dopait. Mais comme c’est facilement contrôlable, pourquoi les consommait-il? Si on le prouve, ça va mettre un doute sur ses performances. Mais cela prouverait surtout qu’il serait passé à travers les contrôles.