Coupe de la Ligue : Jean-Pierre Papin adepte du turnover

©2006 20 minutes

— 

« Cette compétition, c'est l'affaire des joueurs. » Uniquement concentré sur la remontée en Ligue 1, Jean-Pierre Papin ne fait pas du 16e de finale de Coupe de la Ligue, ce soir (21 h) à Auxerre, un objectif. « Le mien, c'est de faire tourner mon effectif en prévision de la réception du Havre samedi. La saison est longue. Il faut que chacun puisse entrer dans l'équipe à tout moment. Je vais donc donner du temps de jeu à ceux qui reviennent de blessure et offrir leur chance aux jeunes qui le méritent. »

Si Cassard conserve sa place dans les buts (Puydebois est blessé à la main), Bellaid, Cohade, Lacour, Perbet et Tum, tous habituellement titulaires, ne le seront pas ce soir. Cela profite à Ekobo, Loué, Johansen, Rangelov et Mouloungui. Et surtout au jeune attaquant Ali Matlhouthi. Le vainqueur de la Coupe Gambardella 2006 va connaître sa première titularisation en pro, lui qui a déjà disputé 32 minutes en Ligue 2, lors de la défaite à Amiens (1-0) début août.

Depuis, lors des sept matchs qui ont suivi, le Racing n'a plus perdu. Une série que l'arrière droit Yves Deroff espère poursuivre. « On a passé un premier tour concluant à Châteauroux [victoire 4-2]. On est contents d'affronter une équipe de L1. C'est ce qu'on voulait, même si on aurait préféré recevoir pour notre public. Mais on ne veut pas s'arrêter là et continuer l'aventure. » Il faudra pour cela éliminer des Auxerrois en pleine confiance, qui restent sur trois victoires contre Monaco (2-1), au Dinamo Zagreb en UEFA (2-1) et à Saint-Etienne (3-2) dimanche.

Jérôme Sillon