L’Etoile Noire rassurée avant d’attaquer l’élite

©2006 20 minutes

— 

Une défaite à Epinal (2-3), vendredi, et une victoire (5-1), samedi à l'Iceberg. Tel est le bilan des Strasbourgeois, à l'occasion de la double confrontation face aux Spinaliens. « Ce n'est pas l'idéal de disputer deux matchs coup sur coup, mais les joueurs ont démontré une bonne condition physique », constate le coach Daniel Bourdages, rassuré sur le potentiel de son équipe alors qu'elle était privée de Dirnbach, Reverdin et Flinck.

A six jours des débuts en élite à Villard-de-Lans, ces deux duels étaient l'occasion pour les Alsaciens de se jauger face à une formation de Ligue Magnus. Et ce fut encourageant. Epinal, quart de finaliste 2005-2006, est tombé sur un promu bas-rhinois entreprenant. La bonne surprise est venue des buteurs de l'Etoile Noire, 6 des 7 buts ayant été inscrits par l'effectif issu de la D1 (Peter Himler et Jaroslav Jacko deux fois, Maxime Catelin et Stéphane Hohnadel ; le 7e but étant inscrit par la recrue Pavol Resetka).

Dominique Heintz