Régis de Camaret fait appel de sa condamnation pour viols sur mineures

JUSTICE Il a été condamné à huit ans d'emprisonnement...

SIPA

— 

Régis de Camaret a contesté les faits qui lui sont reprochés au premier jour d'audience.
Régis de Camaret a contesté les faits qui lui sont reprochés au premier jour d'audience. — C. VILLEMAIN / 20 minutes

L'ex-entraîneur de tennis Régis de Camaret a fait appel lundi de sa condamnation à huit ans d'emprisonnement par la cour d'assises du Rhône pour viols sur mineures lorsqu'il dirigeait le tennis-club des Marres à Saint-Tropez (Var), à la fin des années 1980, a indiqué lundi à Sipa son avocat, Me Emmanuel Daoud.«Il a décidé lundi de faire appel», a précisé Me Daoud en ajoutant que son client contestait «le verdict de ». Régis de Camaret, 70 ans, a été incarcéré après la décision.

Le 23 novembre, la cour d'assises du Rhône l'a reconnu coupable de viols sur deux mineures à la fin des années 1980. Une vingtaine d'anciennes pensionnaires, dont Isabelle Demongeot, ex-No2 française, avaient témoigné contre leur ancien entraîneur mais les faits dont elles avaient été victimes étaient prescrits.