Coronavirus à Toulouse : Onze cas du variant anglais détectés dans une maison de retraite, un résident décédé

EPIDEMIE Le variant anglais a été détecté chez trois membres du personnel et huit résidents de l’établissement, dont un pensionnaire décédé récemment

Hélène Ménal

— 

Dans un Ehpad toulousain (Illustration).
Dans un Ehpad toulousain (Illustration). — Fred Scheiber / SIPA

Il s’agit d’un cluster, qui plus est du variant anglais du coronavirus. L’agence régionale de Santé d’Occitanie (Arsoc) annonce ce dimanche qu'onze cas du variant britannique du virus ont été décelés dans l 'Ehpad Saint-Exupéry, situé dans le quartier de Montaudran, à Toulouse. Ils concernent trois membres du personnel et huit résidents parmi lesquels un pensionnaire « âgé décédé récemment ».

Ces cas ont été détectés grâce une « campagne de dépistage systématique » déclenchée à la suite d’un premier cas avéré de Covid-19 dans l’établissement le 4 janvier.

40 résidents positifs

« Cet établissement compte à ce jour 40 résidents et 19 personnels dépistés positifs, au Covid-19 ou à ce variant anglais », précise l’ARS. Quatre personnes âgées sont pour l’heure hospitalisée.

A ce stade, l’unité d’hébergement renforcée de la maison de retraite – celle qui accueille les résidents les plus dépendants, notamment atteints d’Alzheimer – n’est pas touchée par la contamination. Les équipes de l’Assurance-Maladie et de l’ARS mènent actuellement les « opérations habituelles » de recherche de cas contacts potentiels.

Avec ces 11 nouveaux cas toulousains, l’Occitanie totalise désormais 21cas du variant anglais.