Recif

Pourquoi rénover énergétiquement son logement ou sa copropriété ?

Énergie Outre le fait de gagner en confort, rénover son logement permet de réduire ses dépenses en énergie et de valoriser son bien à la revente

Dorothée Blancheton - 20 Minutes Production

— 

Les avantages d'une rénovation énergétique sont multiples.
Les avantages d'une rénovation énergétique sont multiples. — Getty Images

Si chaque année vous grelottez dans votre logement ou regardez avec stupeur votre facture de chauffage, c’est qu’une rénovation énergétique s’impose sûrement. Les avantages sont multiples, à commencer par le confort des occupants. Rien de pire que d’avoir froid en hiver malgré le chauffage ou de souffrir de la chaleur en été.
Rénover son logement permet également de réduire ses besoins et donc ses charges. « On divise par deux la consommation d’énergie d’un immeuble et par quatre celle d’une maison individuelle », explique Raphaël Claustre, directeur général d’Île-de-France Énergies.

Enfin, ces travaux valorisent le bâtiment. Ils améliorent sa performance énergétique, environnementale et son prix à la revente. C’est ce qu’on appelle « la valeur verte ». Sur le terrain, les chiffres parlent d’eux-mêmes. La décote entre les étiquettes A-B et les F-G oscille entre 6 et 23% pour les appartements et entre 12 et 30% pour les maisons en France, selon les régions*.

Des travaux complets

Une rénovation énergétique efficace passe idéalement par l’isolation extérieure de la façade, le changement des ouvertures, l’isolation de la toiture et du plancher pour avoir une enveloppe performante. On améliore également la ventilation afin d’éviter la déperdition d’énergie et les risques de moisissure. Enfin, on s’occupe de la production de chaleur et d’eau chaude car on peut alors espérer acheter une chaudière deux fois moins puissante. Même si cela représente un budget « mieux vaut entreprendre des travaux globaux : ils sont plus efficaces, mieux subventionnés, permettent de déclencher des prêts à taux zéro et surtout, ils sont moins chers que l’addition de petits travaux », conseille Raphaël Claustre.

Diverses aides disponibles

Pour mener à bien ces projets, il existe diverses aides. MaPrimeRénov’ Copropriété est valable pour tous les travaux des parties communes des copropriétés, en vue d’atteindre au moins 35 % d’économies d’énergie. Elle couvre 25 % du montant des travaux et est plafonnée à 3 750 € par logement. Si le projet concerne des bâtiments dans les classes F ou G ou s’il permet d’atteindre les classes A ou B, un bonus de 500 euros par logement est possible.
Les particuliers ne sont pas en reste. Depuis le 1er octobre 2020, MaPrimeRénov’ est accessible à l’ensemble des propriétaires, quelle que soit leur situation financière et leur statut d’occupation. Elle permet de financer les travaux d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif dans la limite de 20 000€ et sur 5 ans au maximum. Elle est cumulable avec d’autres aides comme les Certificats d’économie d’énergie (CEE), les aides des collectivités locales et celles d’Action logement. « Il faut aller vite car MaPrimeRénov’ s’inscrit dans le cadre du plan de relance, or celui-ci n’est pas éternel. On connaît le cadre jusqu’en 2022. Mieux vaut le faire tant qu’il y a cette incitation plutôt que lorsque ce sera obligatoire », prévient Raphaël Claustre. Une manière de faire des économies sur sa rénovation énergétique mais également de réduire son impact sur l’environnement et de faire entrer son logement dans une ère plus éco-responsable. Pour vous accompagner dans vos démarches, vous pouvez vous appuyer notamment sur Île-de-France Énergies et au niveau national sur le réseau Faire.

*Source : Notaires de France – bases de données Perval et BIEN – France métropolitaine (hors Corse)

 
MOOC Réno Copro
Infogram

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence de contenu de 20 Minutes, pour Recif