Facebook : Des utilisateurs bloqués après avoir signalé des contenus frauduleux, le réseau social met fin au bug

BUG Facebook a répondu avoir résolu le bug, qui bloquait le compte d'utilisateurs ayant signalé de faux profils ou contenus indésirables

20 Minutes avec agence

— 

L'interface de connexion du géant américain (photo d'illustration).
L'interface de connexion du géant américain (photo d'illustration). — P. Svancara / AP / Sipa

Plusieurs internautes ont raconté sur Twitter avoir été déconnectés de leur compte Facebook après avoir signalé des faux comptes et du contenu indésirable sur le réseau social, rapporte Mashable ce mardi. Les utilisateurs devaient alors fournir des papiers d’identité pour récupérer l’accès à leurs comptes, mais la phase d’identification ne fonctionnait pas.

Un représentant de Facebook a répondu à Mashable dès ce mercredi concernant ce problème. Il a annoncé que ses équipes ont « rapidement travaillé afin de trouver une solution à cette demande d’identification inutile ». Tout devrait donc être rentré dans l’ordre.

Une page qui se chargeait indéfiniment

Si le géant américain dispose d’algorithmes de modération capables de repérer des irrégularités, il invite aussi les membres à modérer les pages et contenus. Ceux-ci peuvent donc signaler un contenu qui leur paraît inapproprié. Dans les cas répertoriés sous le hashtag #FacebookLockout, les internautes victimes du bug avaient signalé un faux profil ou décelé une arnaque dans une publication.

Un utilisateur du nom de Cory Comer a expliqué qu’après avoir réalisé un signalement, le réseau social lui a demandé de fournir une copie de ses papiers. Il a bien réalisé la démarche, en vain : la page permettant la réactivation de son compte n’a cessé de se charger indéfiniment. Et pour obtenir de l’aide sur le réseau social, il faut d’abord avoir accès à son compte… Cory Comer a donc dû se tourner vers Twitter pour témoigner.

Déconnectée pendant 23 jours

Une autre utilisatrice, qui gère plusieurs pages sur Facebook, a vécu la même chose. Alors qu’elle avait signalé un contenu inapproprié, elle n’a jamais pu se reconnecter. Cela faisait 23 jours qu’elle était dans cette situation. Elle a perdu des revenus pour chaque journée déconnectée, faute de pouvoir gérer ses pages commerciales.

Les problèmes de reconnexion ne touchent pas que les internautes modérateurs. Artem Russakovskii, créateur du site spécialisé Android Police, a perdu l’accès à son compte « après qu’un utilisateur a usurpé son identité et signalé le “vrai” compte pour “usurpation d’identité” », a rapporté le site américain.