Lyon : Un commentaire du «Petit Paumé» suscite l'indignation sur les réseaux sociaux

POLEMIQUE Ce n’est pas la première fois que le guide lyonnais « Le Petit Paumé » dérape

Caroline Girardon

— 

Le Petit Paumé a suscité une nouvelle la polémique .
Le Petit Paumé a suscité une nouvelle la polémique . — Twitter Petit Paumé

Du second degré ? Peut-être était-ce l’intention de départ. Mais la blague (si tel est le cas) a du mal à passer. Connu pour ses remarques acerbes et son humour grinçant, Le Petit Paumé, guide gratuit qui recense les bons plans lyonnais, provoque une nouvelle fois le « bad buzz ».

Alors que l’édition 2019 était lancée samedi de la place Bellecour, la polémique s’est invitée quelques heures plus tard sur les réseaux sociaux. Des internautes furieux n’ont pas manqué d’interpeller les étudiants de l’EM Lyon qui ont rédigé le guide.

« Je fuis une bande de rebeus »

En cause ? Un commentaire concernant un établissement recommandé par l’équipe : « Alors que je fuis une bande de rebeus place Guillotière, je m’engouffre un peu au hasard dans le Ho36. Bonne pioche ! Des jeunes blancs qui travaillent sur leurs ordis, tout en sirotant un bon café latte. Je vais pouvoir me fondre dans la masse (…) ».

Les propos ont rapidement enflammé la toile et plusieurs internautes ont appelé à boycotter le guide.

La rédaction, que nous avons contactée ce dimanche matin, n’a pour l’instant pas répondu à notre demande d’interview. Elle ne s’est pas non plus exprimée sur sa page Internet et sur les réseaux sociaux.

Le Petit Paumé n’en est pas à son coup d’essai. L’an dernier, un commentaire faisant référence à une fausse citation d’Anders Breivik avait fait polémique, suscitant une vague d’indignation sur la Toile. En 2011, il avait été condamné pour diffamation envers un restaurateur.

Lyon: le guide estudiantin le Petit Paumé condamné pour avoir diffamé un restaurateur