Ça se précise pour la télé Apple après des fuites au Canada

HIGH-TECH Selon le «Globe and Mail», des partenaires d'Apple testent un prototype...

P.B.
— 
La box Apple TV, vendue 119 euros.
La box Apple TV, vendue 119 euros. — DR

La smart TV Apple, c'est un peu comme le mythe du dahu: personne ne l'a vue, mais tout le monde en parle. Mardi, le journal Globe and Mail s'est rapproché d'une confirmation de son existence. Selon une source du quotidien, les câblo-opérateurs Rogers et Bell testent actuellement un modèle dans leurs labos.

Apple serait à la recherche d'un ou plusieurs partenaires mais n'aurait pas encore tranché. Aucune des trois entreprises n'a fait de commentaires.

 

Contrôle vocal et gestuel

Selon les spéculations de plusieurs analystes, le téléviseur Apple intégrera Siri pour le contrôle vocal, et peut-être un contrôle gestuel «à la Kinect».

 

Selon son biographe officiel, Jobs avait fait de cette quête sa priorité. Avant sa mort, il lui a confié: «J'ai enfin réussi» («I finally cracked it»), expliquant qu'il avait trouvé la solution pour créer «une télévision intégrée facile à utiliser», qui serait «synchronisée avec tous les autres appareils et iCloud». L'utilisateur, lui a-t-il dit, «n'aurait plus besoin de jongler entre des télécommandes complexes et des chaînes du câble.»

 

Mais le challenge numéro un d'Apple, de Google ou Microsoft, c'est de convaincre les fournisseurs de contenus de le laisser proposer du véritable sur mesure. Pour l'instant, il est certes possible, notamment sur XBOX, d'accéder à des chaînes comme ESPN (ou Canal Plus en France), mais il faut en général déjà disposer d'un coûteux abonnement à un bouquet satellite. Apple a réussi à convaincre le monde de la musique de faire le grand saut. Reste à voir si Hollywood se laissera séduire.