Riya et les photos parlent d'elles-mêmes

©2006 20 minutes

— 

Trouver en ligne un espace de stockage gratuit et illimité pour ses photos est une chose facile. En revanche, retrouver la petite dernière ou l'oncle Albert parmi des milliers d'images plus ou moins bien rangées peut très vite devenir un casse-tête. Pour remédier à ce problème et permettre aux moteurs de recherche d'indexer aussi les images, on a de plus en plus recours aux tags – des mots-clefs que l'on associe à un fichier image et qui permettent d'avoir une indication sur son contenu. Néanmoins, tagger des centaines de fichiers un à un est également très fastidieux.

Consciente de ce problème, la startup américaine Ojos vient de lancer Riya. Ce service d'album photo gratuit en ligne héberge non seulement vos images, mais se charge en plus de les tagger en identifiant automatiquement les personnes présentes sur le cliché. Riya intègre en fait un véritable système de reconnaissance faciale : il repère les visages dans les photos, on lui indique dans un premier temps à qui ils correspondent, et Riya les reconnaîtra ensuite à chaque fois qu'ils apparaitront dans un cliché. Et le plus surprenant, c'est qu'après une petite période d'apprentissage, cela marche.

Yaroslav Pigenet

Pour un système de reconnaissance grand public, gratuit et encore en phase de test, les performances de Riya sont remarquables. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir quelques faiblesses. Il semble beaucoup moins doué pour analyser les photos en noir et blanc que celles en couleur. Il est également préférable de placer ses photos dans le bon sens car il ne reconnait pas, ou très mal, les visages quand ils sont à l'horizontale.