La présentation «confidentielle» du premier Windows Phone de Nokia fuite sur Internet

HIGH-TECH Fuite intentionnelle ou pas, voilà la vidéo, avec le PDG du groupe finlandais en personne, Stephen Elop...

P.B.

— 

Capture vidéo du premier Windows Phone 7 de Nokia, pour l'instant connu sous le nom de code «Sea-Ray».
Capture vidéo du premier Windows Phone 7 de Nokia, pour l'instant connu sous le nom de code «Sea-Ray». — TECHNET

«Maintenant je vais demander à tout le monde d'éteindre sa caméra car je vais vous montrer quelque chose d’extrêmement confidentiel», commence le PDG de Nokia, lors d'une conférence à Singapour, le 22 juin. Il poursuit: «Nous avons longuement débattu pour déterminer si nous devions montrer ce téléphone devant plusieurs milliers de personnes. C'est super confidentiel et nous ne voulons pas que cela se retrouve dans la blogosphère...»

Si Stephen Elop avait voulu dire «n'arrêtez surtout pas de filmer, et balancez-ça sur YouTube», il ne s'y serait pas pris autrement. «Pas de photo, s'il vous plait», continue-t-il avec un sourire en coin. Avant de dévoiler «un nouveau produit». Nom de code: «Sea-Ray.». «Il ressemble comme deux gouttes d'eau au N9», dévoilé mardi, «si ce n'est ce bouton supplémentaire sur le côté et une position différente du Flash LED», poursuit Elop. Roulement de tambour... Voilà «le premier Windows Phone de Nokia.»

Le N9 mort-né

Au final, ce Sea-Ray est donc presque une copie conforme du N9: même forme rectangulaire sexy, même appareil photo 8 mégapixels. La version présentée par Elop était noire. Il n'a pas précisé si le magenta et cyan seraient de la partie.

La différence avec le N9 se situe donc au niveau du système d'exploitation: l'un sera le premier et dernier téléphone de Nokia sous l'OS MeeGo. On ouvre les paris: aucun opérateur ne le proposera dans le cadre d'un contrat et ses ventes seront confidentielles. L'autre sera le premier smartphone sous Windows Phone 7 Mango, un partenariat sur lequel Microsoft et Nokia jouent leur survie face à Apple, Google, HTC, Samsung et LG.

Note: une version de 21 minutes de la présentation est disponible sur Technet. Clairement de qualité professionnelle, filmée avec un trépied, elle ressemble à une vidéo interne. Reste à savoir si quelqu'un l'a mise en ligne volontairement ou si elle a été dérobée.