Le Playstation Network toujours en panne, peut-être jusqu'au 31 mai

HIGH-TECH Une interruption de service qui pourrait bien coûter cher à Sony...

P.B.

— 

La Playstation 3 de Sony.
La Playstation 3 de Sony. — DR

Chaque jour qui passe, la colère des joueurs grandit. Depuis près de trois semaines désormais, ils sont privés du Playstation Network, suite à la cyber-attaque dont a été victime Sony. Il est toujours impossible de jouer en ligne, de faire des achats (musique, films, séries tv) ou même de télécharger des démos.

Malgré des updates régulières sur la situation sur son blog officiel, Sony ne semble pas être en mesure d'indiquer avec précision la date du retour à la normale. Lundi, un porte-parole du groupe précise à Bloomberg que le planning exact est toujours «incertain». L'entreprise reste sur ses derniers plans d'une reprise complète au 31 mai, une fois le déménagement vers des serveurs plus sécurisés achevé.

Plus d'un milliard de dollars

En attendant, Sony a offert aux utilisateurs américains un an gratuit de protection de leur identité en ligne. Sony France travaille sur une offre similaire.

Selon plusieurs analystes, cette panne devrait coûter plus d'un milliard de dollars à Sony. Pire, explique le Wall Street Journal, au-delà de la perte sèche due à l'absence d'activité, c'est bien la confiance des joueurs dans Sony qui pourrait être affectée. Un timing problématique, alors que la génération actuelle de consoles de salon vit sans doute ses deux dernières années, et que Sony s'apprête à commercialiser sa nouvelle Playstation portable.