Des Nokia N8.
Des Nokia N8. — DR

ENTREPRISE

Le patron de Nokia vend ses actions Microsoft pour éteindre la polémique

Il veut ainsi afficher sa loyauté à l'entreprise finlandaise...

Stephen Elop n'a pas la partie facile à la tête de Nokia. L'ancien cadre de Microsoft est premier non-Finlandais à diriger le groupe. Homme de l'extérieur appelé à la rescousse d'un géant en difficulté, il doit prouver qu'il n'est pas un cheval de Troie à la solde de Microsoft –ce dont l'accuse un journal scandinave.

Aussi, pour éteindre la polémique naissance, il a liquidé ses titres Microsoft et investi 1 million d'euros dans des actions Nokia. Selon lui, s'il n'avait pas jusqu'ici acheté de titres Nokia, c'était pour éviter tout délit d'initié alors qu'il négociait en coulisse le partenariat avec Microsoft sur Windows Phone 7.

Au final ne ne fait pas une mauvaise affaire: depuis l'annonce de l'alliance, le titre de Nokia a dévissé pour atteindre ses plus bas depuis 1998.