Neil Armstrong : Pourquoi il n'a pas profité des balades lunaires.

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Après avoir vu le Trailer de Transformers 3 ou les épisodes de Tintin sur la lune, une question vous hante : Mais pourquoi Neil Armstrong et Buzz Aldrin ne se sont pas baladés à plus de 100 mètres de leur module d’alunissage en 1969 ?

Et bien la réponse nous est arrivée hier par Mr Neil Armstrong en personne, et la raison est beaucoup plus simple que la peur de tomber sur un stade accueillant la coupe du monde des Jeux olympiques extra terrestres ou autre compétition de Pod Racers …Lorsque Robert Krulwich, journaliste pour NPR questionna le premier homme a avoir marché sur la lune à ce sujet, la réponse fut étonnante …

Selon Neil Armstrong, la température à la surface de la lune atteignait les 93°C, plutôt chaud donc … d’autant plus que les combinaisons utilisées par l’époque étaient basées sur un système de refroidissement à eau.

Le problème ? le système de refroidissement liquide n’avait pas subi de tests suffisamment poussés pour permettre d’affirmer une fonctionnalité optimale sur la surface de la lune.

Plutot que de risquer la vie des hommes en mission, et dans l’interrogation la plus totale concernant l’autonomie du système de refroidissement, leurs ballades lunaires ont été écourtées.

Les hommes envoyés sur la Lune ont également servi de cobayes pour la NASA qui leur avait spécifiquement demandé de rester à portée des caméras de surveillance, permettant ainsi une étude sur leurs interactions avec l’environnement lunaire.

Cependant, Neil Armstrong affirme s’être un peu arrangé des procédures et s’être permis une petite escapade en dehors du champ de vision des caméras pour explorer un petit cratère assez proche. L’ensemble de l’interview est disponible en anglais ici [NPR via Boing Boing]