McDonald's: Nos hamburgers sont mortels

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

McDonald’s nous revient cette fois directement en réponse à l’expérience du Happy Meal immortel que nous vous partagions hier au travers d’un communiqué officiel sur leur site américain : ” Nos hamburgers pourrissent aussi – dans des conditions d’humidité normales-” Pour les anglophobes et pour faire court en évitant toute la panoplie de rappels concernant l’origine de leurs produits ( dont on entend suffisamment parler dans leurs publicités ), on pourra s’attarder sur l’explication la plus logique selon eux.

A savoir que si le repas est cuit dans des conditions telles qu’il ne présente plus assez d’eau, la déshydratation prend le pas sur la décomposition, la moisissure ayant besoin d’un environnement humide pour se développer et ainsi amener la dégradation naturelle de tout élément organique…

Une explication logique qui aurait pu être irréfutable si l’humidité ambiante a New York pendant l’expérience n’avait pas été aussi importante, à moins d’avoir placé un climatiseur directement sur le hamburger pendant les 6 mois de sa momification…

Il est également intéressant de voir combien le buzz qui ne date pas vraiment d’hier trouve soudainement suffisamment d’intérêt chez le géant américain pour l’amener à réaliser un communiqué. Les plus suspicieux risquent de redoubler de méfiance vis-à-vis du Clown rouge…

L’ironie dans tout  ça, c’est qu’avec toutes ces affaires autour de McDonald’s j’ai envie d’un bon gros Big Mac… [Réponse de McDonald's à Happy Meal Experiment--Merci Life, Panoramic!]