Brevets: Microsoft poursuit Motorola pour viser Android

P.B.

— 

Microsoft avait déjà sorti ses avocats contre HTC dans une situation similaire (procédure toujours en cours).

Cette fois, c'est Motorola qui doit faire face à une action pour infraction sur 9 brevets sur ses smartphones, dont le Droid 2.

Microsoft attaque notamment sur le dossier de la synchronisation des contacts. Le message aux frabricants est simple: Android est peut-être gratuit, mais pas les poursuites judiciaires.