Des ados plagient Dofus et se font rattraper par la police

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les ados de not’ temps sont des malins.

Pour se faire de l’argent de poche, deux d’entre eux ont trouvé le moyen de contrefaire le jeu en ligne massivement multi-joueurs Dofus édité par la société française Ankama.

Ils avaient lancé une plateforme baptisée Arkanic qui était en réalité une contrefaçon du jeu sorti début septembre 2004 en France. Arkanic avait séduit près de 200 000 personnes, toutes recrutées grâce à une promotion sur de nombreux forums et le bouche à oreille.

Mais voyant que ses revenus chutaient, l’éditeur a porté plainte au mois de mai dernier.

Et c’est après une enquête que la police a retrouvé les deux Kevins de 15 ans, l’un habitant dans le Loiret et l’autre en région parisienne.

Au total, ils ont réussi l’exploit d’engranger 80 000 euros en six mois avec un système de micro-paiement. Tel est pris qui croyait prendre. [La Voix Eco / Point24]