Les noms de domaine en écriture arabe sont disponibles. Capture d'un site. Mai 2010.
Les noms de domaine en écriture arabe sont disponibles. Capture d'un site. Mai 2010. — DR

High-Tech

Révolution sur Internet: les url en arabe sont disponibles

HIGH -TECH – Lisez de droite à gauche les noms de domaines égyptiens, saoudiens ou émiratis...

Les adresses Internet peuvent désormais être écrites en caractères arabes et c’est une petite révolution. Depuis le jeudi 6 mai, le nom de domaine : وزارة-الأتصالات.مصر  est disponible. Lisez-le de droite à gauche (comment ça vous ne comprenez pas?): c’est le site du ministère égyptien de la communication.
 
L'Egypte, l'Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis sont les premiers pays à proposer des extensions de leur zone géographique (comme .fr pour la France) en caractères arabes et non latins, explique l’Icann, organisme gérant les noms de domaines. Depuis 2008, les noms de domaine pouvaient être écrits en caractères non latins, mais pas leurs extensions.
 
Cette nouveauté n’est pas seulement accessoire: c’est le signe d’un mouvement plus globale à travers lequel le monde non-occidental s’installe sur la Toile, «un jalon dans l’histoire d’Internet», selon Tarek Kamel, ministre égyptien de la Communication.
 
Cette avancée est à la fois symbolique et pratique. Plus de sentiment de discrimination pour les 280 millions de personnes parlant arabe dans le monde, et l’ouverture d’un marché nouveau pour l’Egypte.  
 
«Ce pas en avant formidable va permettre l’ouverture de nouveaux horizons pour les services en ligne en Egypte, a poursuivi Tarek Kamel. Cela va faire exploser le nombre d’internautes dans le pays et éliminer les barrières linguistiques, permettre de pénétrer de nouveaux marchés.»
 
L’Icann avait donné l’autorisation en janvier 2010, à la suite d'une phase de tests entamée en 2007. La Jordanie et la Russie pourraient être les prochains à se lancer.