Concentration à la chaîne

A. C

— 

« C'est difficile d'être petit dans ce métier, il vaut mieux être gros. » Yannick Bolloré, le DG de Direct 8, sait de quoi il parle. Son groupe vient de racheter Virgin 17, propriété de Lagardère. La chaîne affiche pourtant moins de 1 % d'audience. L'achat confirme donc que l'heure est à la confiance. Autre signe de bonne santé, l'acquisition récente de TMC et de NT1 par TF1. Ou les discussions au CSA sur l'opportunité d'ouvrir la TNT payante à une ou deux nouvelles chaînes. « Dans un contexte de forte concurrence, et en préparation du tout numérique, être adossé à un gros groupe représente un avantage, note Gérald-Brice Viret de NRJ 12. Mais nous ne sommes pas inquiets. ».