Microsoft corrige enfin un bug vieux de 17 ans

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Quand il s’agit de procrastination (ou plutôt, de l’ignorance d’une faille fondamentale dans son système d’exploitation depuis deux décennies), certains battent des records: un ingénieur de Google a en effet récemment découvert une vulnérabilité dans le noyau 32 bits de Windows qui rôdait là depuis1993.

Il est amusant que ce truc ait pu vivre suffisamment longtemps pour passer son permis de conduire en conduite accompagnée. Ce qu’il l’est moins c’est que la faille a exposé tous les systèmes d’exploitation de Microsoft pendant tout ce temps.

Des hackers auraient pu exploiter cette faille (et certains l’ont peut-être fait sans le crier sur tous les toits) pour exécuter du code, installer des programmes, visualiser, modifier ou supprimer des données et même créer des nouveaux comptes avec tous les droits utilisateurs.

Celui-là ne nuira plus, mais quid de tous les autres bugs teenagers qui traînent peut-être encore dans les ruelles sombres du code de Redmond? [ComputerWorld]