Ikee, le premier ver qui s'attaque à l'iPhone

SECURITE Plutôt inoffensif, il n'affecte que les iPhones «jailbreakés» en les «RickRollant»...

P.B.

— 

L'écran d'un iPhone infecté par le vers ikee, avec le chanteur Rick Astley en fond d'écran
L'écran d'un iPhone infecté par le vers ikee, avec le chanteur Rick Astley en fond d'écran — Sophos.com

Qui a dit que les hackers avaient perdu le sens de l'humour? Selon la firme de sécurité Sophos, ikee est donc le premier ver informatique à toucher l'iPhone. Et la seule chose qu'il fait est de remplacer le fond d'écran de votre téléphone par un wallpaper du chanteur des années 80 Rick Astley, avec un message «Ikee is never going to give you up». Il s'agit d'un clin d'œil à la célèbre chanson devenue l'une des blagues potaches classiques du web (le «rickrolling» consiste à faire croire à un ami qu'il va cliquer sur en lien pertinent et a en fait le rediriger vers le clip de la chanson).

 
 
Ikee, qui sévit en Australie, ne touche que les iPhones «jailbreakés» (dévérouillés), et plus particulièrement ceux dont les propriétaires ont installé un client SSH sans en changer le mot de passe par défaut. En clair, ikee ne touche que les geeks, et les pas très malins.
 
Sophos indique cependant que l'auteur du ver a rendu le code public. Comme à l'époque de Melissa, des variantes plus nocives pourraient donc faire leur apparition.