Avec Android 2.0, Google Maps devient un système de navigation gratuit pour téléphone

TELEPHONIE Depuis mercredi, le Droid de Motorola est le premier mobile à intégrer l'application...

P.B.

— 

Google Maps Navigation, disponible sur les téléphones sous Android 2.0
Google Maps Navigation, disponible sur les téléphones sous Android 2.0 — Google

Application TomTom pour iPhone: 99 dollars. Google Maps Navigation pour téléphones sous Android 2.0: gratuit. En présentant son nouveau service mercredi, Google a frappé fort. Car entre une navigation étape par étape, une vue aérienne et des commandes vocales, c'est bien le marché des GPS que Google menace.

 
 
Disponible aux Etats-Unis le 6 novembre, le très attendu Droid de Motorola (qui est le premier mobile à tourner sous le système d'exploitation de Google Android 2.0) intègre le service. En conférence de presse, Google a expliqué espérer pouvoir proposer leur application sur l'iPhone, mais que la balle était dans le camp d'Apple et des autres constructeurs. Eric Schmidt n'a pas non plus écarté, à terme, de financer le service avec de la publicité.
 
Itinéraire stocké localement
 
La vidéo ci-dessus et cette galerie photos montrent une interface soignée. L'intégration d'une vue aérienne, toujours dans le sens de la marche, était indispensable. La superposition à Google Street View permet, elle, de voir très exactement quelle rue emprunter. Et, avec les commandes vocales, les mains devraient pouvoir rester sur le volant le plus souvent.
 
Le système reposant sur un accès au réseau téléphonique et/ou à du Wi-Fi, que se passe-t-il si l'on conduit au beau milieu du Grand Canyon et que l'on perd le réseau? Selon Venture Beats, la carte et l'itinéraire sont stockés en local. Tant qu'on ne s'en écarte pas, le téléphone continue à faire office de guide.
 
Google Maps Navigation n'est pour l'instant disponible qu'aux Etats-Unis. Contacté par 20minutes.fr, Google n'était pas disponible dans l'immédiat pour discuter d'un déploiement dans le reste du monde.
 

Au vu de la vidéo, seriez-vous prêt à ranger votre GPS au placard, ou rien de le remplacera?