Les scientifiques français sont formels : les ondes électromagnétiques sont nocives... ou pas...

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L’agence française de sécurité sanitaire et de l'environnement (AFSSET) devrait changer de nom et s'appeler l'agence normande* de sécurité sanitaire (ANSSET). Après avoir parcouru 3.500 écrits scientifiques sur les ondes électromagnétiques, en avoir retenu 1.000 pour les étudier à fond, et établi eux-mêmes des mesures, les chercheurs de AFSSET se sont forgés un avis qui ne supporte aucune contradiction et qui dit en gros :


On est gros jean comme devant.

Oui, ils n'en savent rien. Que dalle. Mais on ne peut pas leur en vouloir. Chaque fois qu'ils trouvaient une étude avec une méthodologie fiable qui concluait sur la dangerosité des ondes, ils en trouvaient une autre tout aussi fiable qui disait le contraire. Par exemple, 2 études montraient que les ondes électromagnétiques avaient un effet sur le débit sanguin cérébral chez l'homme, mais 17 autres études ne trouvaient pas d'effet.

Du coup, dans le doute, c'est encore la précaution qui prévaut. Surtout sur le long terme. Leur conclusion est : il n'y a pas de preuves suffisantes de la dangerosité des ondes électromagnétiques mais il vaut mieux être prudent et limiter au maximum notre exposition… Vous voyez, une réponse de normand. [AFP via ITespresso]
* Je n'ai rien contre les normands. J'utilise juste une expression populaire.