Le Nano 5G réglé comme du papier à musique

Christophe Séfrin

— 

Pendant dix jours, 20 Minutes a testé le baladeur iPod Nano 5G d'Apple.

Et le bilan est plutôt positif. L'appareil ­présente plusieurs améliorations par rapport à son prédécesseur.

G

L'écran

Il s'agrandit de 5 mm. En mode horizontal, la fonction « Cover Flow » (défilement des pochettes) y gagne en clarté. Visionner des vidéos reste un exercice fatigant à la longue.

G

La caméra

intégrée Filmant en VGA, le Nano tourne des clips de facture honnête, même si les couleurs sont un peu délavées. Le son, lui, est incroyablement clair. Au choix, on peut tourner à l'horizontale ou à la verticale. Paradoxe, dans ce second cas, le capteur est situé sous la main de l'utilisateur qui devra tenir le baladeur à l'envers ! Reste que l'on peut appliquer quinze effets spéciaux aux vidéos, de rayons x à kaléidoscope. Les ados adorent.

Pour accéder aux vidéos, il faut activer la fonction « Disque dur » du Nano (dans iTunes, rubrique « Résumé »), puis double-cliquer sur l'icône ordinateur de son PC et ouvrir le ficher DCIM du dossier Apple. Le même principe que pour les photos prises avec un iPod Touch ou un iPhone...

G

La FM

Des années après nombre de baladeurs et de mobiles, le Nano découvre la modulation de fréquence, avec un tuner RDS. Bémol : lorsqu'on mémorise une station, c'est sa fréquence qui s'affiche dans la liste Favoris et non le nom de la radio... En revanche, on peut effectuer des pauses sur le Direct (jusqu'à quinze minutes), puis reprendre l'écoute. A défaut de pouvoir enregistrer ses stations préférées...

G

Le podomètre

Comme le jeu « Marche avec moi » sur console DS, il calcule le nombre de pas de l'utilisateur qui peut même se fixer des objectifs quotidiens. Reste à afficher sur le Nano le calendrier de ses performances avec un petit graphique journalier incluant les calories brûlées. Ou exporter ses résultats sur le site Nike + Active pour les voir sur ordinateur.

G

Verdict

La séduction est de mise, incontestablement. On regrette l'impossibilité de prendre des photos et une ergonomie parfois perfectible sur certaines fonctions. Mais les progrès sont notables. W