Des milliers de passeports français mis en vente sur le Dark Web

PIRATAGE Les acheteurs peuvent utiliser les documents volés pour faire de l’usurpation d’identité

20 Minutes avec agence
— 
Passeport (illustration)
Passeport (illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Des pirates informatiques revendent en ce moment des passeports et carte d’identité français sur des sites d’e-commerce du Dark Web. C’est ce qu’a repéré Zataz, un site spécialisé dans la délinquance informatique, ce mercredi, rapporte Presse-Citron.

Au total, plus de 3.000 documents d’identité seraient en vente pour un tarif moyen de 600 dollars. Si ces documents officiels sont censés être difficilement modifiables, des personnes malveillantes peuvent toutefois usurper l’identité de la victime avec ces données pour ouvrir une entreprise ou contracter un crédit.

5.000 passeports déjà mis en vente en juin

S’il vous est arrivé récemment de perdre ou de vous faire voler un document d’identité, il est vivement recommandé d’aller le signaler le plus vite possible aux autorités. Une fois ce signalement effectué, les forces de l’ordre pourront plus facilement repérer et empêcher une usurpation.

En juin dernier, les hackers à l’origine de cette vente avaient déjà diffusé plus de 5.000 passeports afin de promouvoir leur commerce. Ils avaient été dérobés à des hôtels situés en République dominicaine. Les pirates avaient aussi mis en vente, pour 3.000 dollars, quelque 70 millions de données personnelles de ressortissants américains, rappelle Capital.