Skype à l'assaut des entreprises

TELEPHONIE La filiale d'eBay lance Skype for SIP, disponible en version beta...

Philippe Berry

— 

La Chine a décidé d'interdire les services de téléphonie sur internet à bas prix, au moins pour les deux prochaines années, dans le but de protéger ses grands groupes publics de téléphonie fixe, selon  le responsable d'un portail chinois, cité mardi par la presse.
La Chine a décidé d'interdire les services de téléphonie sur internet à bas prix, au moins pour les deux prochaines années, dans le but de protéger ses grands groupes publics de téléphonie fixe, selon le responsable d'un portail chinois, cité mardi par la presse. — Kim Jae-Hwan AFP/Archives

Un tiers de 400 millions d’utilisateurs de Skype sont déjà des professionnels. Pas assez pour eBay, à la recherche de nouvelles sources de croissance pour sa filiale. Lundi, l’entreprise a annoncé l’arrivée en version beta de Skype for SIP.

 

Le service va permettre aux entreprises de bénéficier des prix cassés de Skype (2 cents la minute vers les fixes et les portables pendant la phase de test) en utilisant leur système SIP, très répandu dans le monde professionnel. Dans la pratique, pas besoin d’un ordinateur et d’un micro/casque comme pour l’offre classique en VoIP. Les utilisateurs pourront passer des coups de fil (et être joints à un numéro fourni par Skype) directement sur leur combiné classique.
 

Vs Google Voice
 

Ce geste est vu par certains experts comme une réponse au service Google Voice, récemment dévoilé par le géant de l’Internet. D’autres murmuraient de plus en plus qu’eBay songe sérieusement à vendre Skype, pour lequel il a déboursé 2,6 milliard de dollars en 2005.

Skype a généré un chiffre d’affaires de 550 millions de dollars l’an dernier, mais les synergies avec le business de vente aux enchères d’eBay ne seraient pas vraiment au rendez-vous.