Localiser vos amis depuis leur mobile, c'est possible

HIGH TECH Google a lancé mardi soir une nouvelle application permettant de déterminer où se trouve son interlocuteur...

Sa. C. avec agence

— 

Ne plus garder jalousement ses clients mais apprendre à collaborer avec d'autres industries, en premier lieu internet: c'est la bonne résolution que doit prendre la téléphonie mobile, dont le congrès mondial s'est achevé jeudi à Barcelone, pour assurer son avenir.
Ne plus garder jalousement ses clients mais apprendre à collaborer avec d'autres industries, en premier lieu internet: c'est la bonne résolution que doit prendre la téléphonie mobile, dont le congrès mondial s'est achevé jeudi à Barcelone, pour assurer son avenir. — Lluis Gene AFP/Archives

Mentir au téléphone au sujet du lieu où l’on se trouve sera plus difficile. La nouvelle application de Google, baptisée «Google Latitude», permet aux usagers de téléphone mobile 3G de localiser ses interlocuteurs. «Désormais, vous saurez si votre épouse est coincée dans les embouteillages, si un de vos copains est en ville pour le week-end, ou vous rassurer en découvrant que l'avion d'un proche est bien arrivé à destination», a expliqué Google sur son blog. Une façon de mettre à profit son système de cartographie «Google Maps».

Petite démonstration en vidéo:



Approximatif
 
Prévoyant la levée de boucliers suscitée par une telle application, la firme se veut rassurante: la localisation sera «approximative» et ne concernera que les personnes inscrites sur le site. «Tout sur Google Latitude est optionnel. Vous pouvez non seulement contrôler qui peut voir votre localisation, mais aussi décider dans quel endroit ils vont vous localiser», ou encore «vous placer en mode "caché", assure Google, suggérant que l'on peut être localisé «aux chutes du Niagara» (Etats-Unis) tout en se trouvant en réalité à Rome (Italie). Approximatif, en effet.
 
Disponible dans 27 pays, dont la France et 13 autres pays de l'Union européenne, le service devrait progressivement être étendu à d'autres régions. Destiné essentiellement à un usage sur les téléphones multifonctions, Google Latitude peut également être consulté à partir d'un ordinateur. Google n’est pas seul à proposer ce service: des navigateurs localisation sur téléphone mobile avaient déjà été mis en service par le groupe britannique de téléphonie mobile Vodafone et par l'entreprise informatique américaine Loopt, selon l’AFP.
 
Que pensez-vous de cette nouvelle application? Craignez-vous d’être espionné par vos proches?